Tour de France : une 13e étape de transition après les Alpes

Après trois étapes dans les Alpes, dont deux remportées par Geraint Thomas, le peloton du Tour revient en plaine vendredi 20 juillet.

France 2

Retour en plaine pour la 13e étape du Tour de France vendredi 20 juillet : 169,5 km entre Bourg d'Oisans (Isère) et Valence (Drôme). Deux difficultés sont répertoriées, mais c'est une étape de transition qui attend les coureurs. Après trois jours éprouvants dans les Alpes, beaucoup de sprinteurs ont abandonné. C'est le cas du Colombien Fernando Gaviria, du Néerlandais Dylan Groenewegen, des Allemands André Greipel et Marcel Kittel, et du Britannique Mark Cavendish. Une aubaine pour le Slovaque Peter Sagan ou le Français Arnaud Démare.

Nibali quitte le Tour

Jeudi, l'étape a été marquée par l'Italien Vincenzo Nibali. Il souffre d'une fracture d'une vertèbre et a été contraint à l'abandon dans la soirée. Christopher Froome a été frappé par un spectateur en pleine course. Son coéquipier de l'équipe Sky Geraint Thomas s'impose à l'Alpe d'Huez sous les sifflets. Il conforte son maillot jaune de leader.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le peloton, lors de la deuxième étape du 105e Tour de France, entre Mouilleron-Saint-Germain et La Roche-sur-Yon (Vendée), le 8 Juillet 2018.
Le peloton, lors de la deuxième étape du 105e Tour de France, entre Mouilleron-Saint-Germain et La Roche-sur-Yon (Vendée), le 8 Juillet 2018. (JEFF PACHOUD / AFP)