Tour de France : Julian Alaphilippe, premier jour en jaune

Cela faisait cinq ans qu'un Français n'avait pas porté le maillot jaune du Tour de France. À Reims (Marne), ville de départ de la 4e étape du Tour mardi 9 juillet, Julian Alaphilippe a pu mesurer sa côte de popularité.

France 3

Un accueil de star. Avant le départ mardi 9 juillet de la 4e étape du Tour de France, Julian Alaphilippe goûte à sa nouvelle célébrité. "Je vais juste savourer, je suis content", explique le cycliste de 27 ans. Le nouveau maillot jaune a conquis le cœur des supporters grâce à sa victoire au panache. "C'est quelqu'un qui sait courir. Il sait ce qu'il fait, il n'attaque pas dans le vide", analyse un supporter.

Son objectif : conserver le maillot

Son succès en solitaire lundi 8 juillet à Épernay (Marne) est encore dans toutes les têtes. Lorsqu'il apprend qu'il a réussi à ravir le maillot jaune, le Français est submergé par l'émotion. Julian Alaphilippe réalise son rêve lors de ce Tour de France 2019. Le numéro un mondial espère conserver sa tunique jusqu'à jeudi, date de la première étape de montagne dans les Vosges, et pourquoi pas jusqu'aux Pyrénées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cycliste français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) prend le maillot jaune après la troisième étape du Tour de France à Epernay (Marne), le 8 juillet 2019.
Le cycliste français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) prend le maillot jaune après la troisième étape du Tour de France à Epernay (Marne), le 8 juillet 2019. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)