Cet article date de plus de trois ans.

Tour de France : des agriculteurs interrompent la course

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Tour de France : des agriculteurs interrompent  la course
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Particulièrement difficile, la 16e étape du Tour de France, entre Carcassone (Aude) et Bagnères-de-Luchon (Haute-Garonne) a été un temps neutralisée ce mardi 24 juillet. En cause : une manifestation d'agriculteurs. L'éclairage de Laurent Luyat et Marion Rousse. 

Après le coup d'envoi de la 16e étape du Tour de France, la course a dû être interrompue. Laurent Luyat et Marion Rousse nous apportent leurs précisions. "Après 30 kilomètres de course, le peloton a été tout simplement stoppé par une manifestation d'agriculteurs qui avaient entreposé des bottes de foin sur la voie. Ils ont dû être dispersés par des gaz lacrymogènes, ce qui a provoqué des dégâts chez les coureurs", explique Laurent Luyat.

Les coureurs touchés par les gaz lacrymogènes

"Les coureurs derrière ont un peu trinqué. On a dû arrêter la course. Maintenant, le Tour de France a repris ses droits, mais il reste particulier cette année", poursuit Marion Rousse. Peter Sagan a été particulièrement touché par ce gaz lacrymogène. En 1982, des agriculteurs avaient déjà bloqué la voie avec leurs tracteurs dans les Hautes-Alpes. "La course est repartie, c'est le principal. 218 kilomètres, une étape très longue jusqu'à l'arrivée à Bagnières-de-Luchon", conclut Laurent Luyat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.