Cet article date de plus de dix ans.

Tour de France : à l'assaut du Mont Ventoux

En ce jour de Fête nationale, les coureurs du Tour de France vont parcourir 242,5 kilomètres, ce qui fait de cette 15e étape la plus longue du Tour. Avec en point d'orgue l'ascension du célébrissime Mont Chauve, 21 km et 1.610m de dénivelé.
Article rédigé par Guillaume Gaven
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Maxppp)

C'est un point de passage obligé du Tour. Et parfois, aussi, la ligne d'arrivée : le Mont Ventoux est un mythe qu'une fois encore les coureurs vont devoir affronter.

242,5 kilomètres sont au programme ce dimanche, entre Givors et le Mont-Ventoux. Avant, histoire de se faire les jambes, les coureurs auront franchi trois petites côtes. Ce sera ensuite le Mont Chauve, abordé par Bédoin sur le versant sud. C'est là que commencent les 20,8 kilomètres d'ascensions, d'une pente moyenne de 7,5%, jusqu'à l'Observatoire à l'altitude de 1.912 mètres. Au Chalet Reynard (1.435m), il reste encore 6,5 km de montée dans une atmosphère souvent surchauffée, sans ombre, ou très venteuse quand le mistral s'en mêle.

Le Tour a franchi le Mont 14 fois. Mais l'arrivée d'étape n'a été jugée à son sommet que huit fois, la dernière en 2009.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.