Mort de Raymond Poulidor : Saint-Léonard-de-Noblat pleure l'enfant du pays

Une légende du cyclisme français, Raymond Poulidor, est décédée mercredi 13 novembre à l'âge de 83 ans. Raymond Poulidor était originaire du Limousin. L'émotion est forte dans son village de Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne). Les précisions du journaliste Franck Petit, en duplex sur place.

france 3

Le cycliste français Raymond Poulidor est décédé mercredi 13 novembre à 83 ans. À Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne), d'où il était originaire, l'émotion est prégnante. "Nous nous trouvons devant l'hôpital où Raymond Poulidor était hospitalisé depuis quelques jours. Il avait découvert que son cœur était très fatigué. C'est ici même qu'il est décédé il y a maintenant quelques heures. Le maire de Saint-Léonard-de-Noblat nous a indiqué qu'il avait appris la mauvaise nouvelle mercredi matin vers 7h30. Et puis, son ami intime, Jean-Pierre Micaud, qui le connaissait depuis 1955, nous a également appris que Raymond Poulidor avait été victime d'une décompensation cardiaque jeudi dernier", explique le journaliste Franck Petit, en duplex depuis l'entrée du centre hospitalier.

Le Tour de France va lui rendre hommage

"Tout le monde est extrêmement triste à Saint-Léonard-de-Noblat, où 'Poupou' était une légende. Il avait même une avenue à son nom. On était persuadé, du moins on espérait, qu'il arriverait à se remettre, parce qu'on disait qu'il avait une santé de fer et qu'il était solide comme un roc. Il y a trois ans, il avait fêté ses 80 ans à Limoges (Haute-Vienne) en grande pompe. Ce qui est d'ores et déjà certain, c'est que le Tour de France lui rendra un hommage appuyé en juillet prochain, puisque la Grande Boucle passera par Saint-Léonard-de-Noblat", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Eddy Merckx, à gauche, et Raymond Poulidor, à droite, à l\'Hôtel de Ville de Paris, le 22 juillet 1974.
Eddy Merckx, à gauche, et Raymond Poulidor, à droite, à l'Hôtel de Ville de Paris, le 22 juillet 1974. (AFP)