Cet article date de plus de deux ans.

Feuilleton : tous fanas de la Grande boucle (5/5)

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Feuilleton : tous fanas de la Grande boucle (5/5)
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Enfant du Pays basque, Ramuntcho Elduayen est avant tout un passioné de cyclisme. Alors que la 105e édition du Tour de France débutera samedi 7 juillet, il se remémore ses meilleurs souvenirs de la Grande Boucle. 

Le Tour de France, qui débutera samedi 7 juillet, est très attendu au Pays basque, où se déroulera l'avant dernière étape de la Grande Boucle. Une nouvelle qui ravit les habitants de Saint-Jean-de-Luz. Parmi eux, Ramuntcho Elduayen, un passionné à la culture cycliste intarrissable. "Je suis bien sur le vélo, je suis bien quand on fait la baguarre avec les copains, je suis bien quand je me balade... Le vélo, ça compte toute le temps", explique-t-il. 

Dans les traces de Marcel Queheille

Chez lui, les petites figures en plomb sur les étagères en disent long sur sa passion pour la Grande Boucle. Depuis quelques années, Ramuntcho Elduayen publie des chroniques sur le cyclisme, dans lesquelles il compile ses meilleurs moments du Tour. Des souvenirs intacts. Il a 14 ans lorsqu'il assiste au passage de peloton pour la première fois, en 1959. La même année, Marcel Queheille, un coureur issu d'un petit village basque, triomphe sur ses terres. "À part Marcel Queheille, je ne me souviens de rien à propos des autres coureurs. Le peloton qui passe, c'était Marcel Queheille. C'était incroyable, un mec de Boléon qui va gagner à Bayonne. C'était fou", raconte-t-il. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tour de France 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.