Timothée Adolphe a rendez-vous avec ses premiers Jeux Paralympiques

A 26 ans, le sprinter Timothée Adolphe disputera cet été à Rio les premiers Jeux Paralympiques de sa carrière. Un nouveau défi pour l'athlète non-voyant qui a déjà remporté deux médailles de bronze aux Championnats du monde 2013 et 2015 et deux titres de Champion d’Europe en 2014. Laetitia Bernard l'a rencontré.

(Timothée Adolphe (droite) et son guide Cederic Felip (gauche) lors de la finale du 200 mètres T11 des Championnats d'Europe d'athlétisme IPC, à Swansea (Pays de Galles) en 2014 © Charlie Crowhurst/Getty Images)

J-100 exactement avant les Jeux Paralympiques qui se tiendront à Rio du 7 au 18 septembre. Même si la liste officielle des sélectionnés n’est pas encore dévoilée, beaucoup d’athlètes savent qu’ils feront partie du voyage car ils ont réalisé les temps, ou performances synonymes de qualification.

Parmi eux, Timothée Adolphe, athlète non-voyant qui s’entraîne à l’INSEP (Institut national du sport de l’expertise et de la performance), comme la plupart des sportifs de haut niveau valides. Au Brésil, il devrait disputer les épreuves du 100 et 400 mètres. 

A raison de 25 heures d’entrainement par semaine en moyenne, Timothée Adolphe mise beaucoup sur ces Jeux mais garde pour le moment les pieds sur terre. "Tant que je ne serai pas dans l’avion et que je n’aurai pas un pied à Rio je ne considère pas que j’y suis, il y a encore pas mal de travail ", explique-t-il au micro de Laetitia Bernard. "Maintenant, c’est sûr qu’on en va pas à Rio pour faire coucou à la caméra et sortir au bout des séries ou des demies. On y va vraiment pour aller chercher quelque chose ", poursuit l'athlète.

Timothée Adolphe a rendez-vous avec ses premiers Jeux Paralympiques. Rencontre et portrait signé Laetitia Bernard
--'--
--'--

Le site officiel des Jeux Paralympiques de Rio