Cet article date de plus de six ans.

Le président de la Fédération russe s'excuse auprès des soeurs Williams

Les soeurs Williams ont reçu des excuses "écrites" du président de la Fédération russe de tennis qui les avait évoquées en parlant des "frères Williams", a annoncé jeudi Serena en marge du Masters féminin de Singapour.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Serena et Venus Williams (ELSA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

"Il a fini par nous présenter des excuses, à ma soeur et moi", a déclaré  Serena après avoir battu la Canadienne Eugenie Bouchard. "C'était par écrit.  Non, je ne lui ai pas parlé", a-t-elle précisé. Shamil Tarpischev avait écopé d'une amende de 25.000 dollars (19.600 euros)  de l'Association des joueuses de tennis professionnelles (WTA) pour avoir tenu  des propos "insultants".

Outre l'amende, la plus importante prévue par la WTA, Tarpischev est  également écarté pendant un an du circuit. Par ailleurs, la WTA veut le faire  écarter un an de la présidence de la Coupe du Kremlin, tournoi annuel dont  l'édition 2014 est actuellement en cours à Moscou. Lors d'un récent talk-show nocturne à la télévision russe, Tarpischev avait  terminé la phrase de l'animateur, qui parlait d'un match "où Sharapova jouait  contre l'un des...", en lançant "frères Williams".

Des paroles "insultantes, dégradantes et qui n'ont pas de place dans notre  sport", avait dénoncé la directrice générale de la WTA, Stacey Allaster.  Tarpischev se disait "désolé" d'une "plaisanterie sortie de son contexte lors  de sa traduction en anglais".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers WTA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.