Cet article date de plus de sept ans.

La WTA prête aux 5 sets en Grand Chelem

La rivalité opposant le circuit masculin (ATP) et féminin (WTA), aiguisée par l'égalité de traitement financier sur les tournois du Grand Chelem, se poursuit. Stacey Allaster, présidente de la WTA, a affirmé que les joueuses étaient "prêtes, désireuses et capables de jouer" en cinq sets.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La N.1 mondiale, Serena Williams

Depuis que les tournois du Grand Chelem ont placé au même niveau les gains pour les femmes et pour les hommes, le débat de l'égalité "hommes-femmes" agite régulièrement le circuit masculin. La durée des matches, leur intensité, le spectacle sont autant d'arguments développés par certains joueurs. C'est dans ce cadre là que Stacey Allaster, présidente de la WTA, a déclaré à Singapour que les joueuses étaient "prêtes, désireuses et capables" de disputer les Grands Chelems en cinq manches.  "Tout ce que vous devez faire est de nous le demander". 

Mais elle sait aussi qu'il y a peu de chances que cela se produise: "La programmation dans les tournois du Grand Chelem est déjà un défi avec  les matches (des hommes) en cinq sets. Nous pensons que les matches en trois  sets conviennent bien à nos supporteurs", a-t-elle dit. "Trois sets, cela nous convient bien mais nous avons toujours dit que nous étions prêtes, désireuses et capables d'en jouer cinq si c'est ce que veulent  les tournois du Grand Chelem".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers WTA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.