Cet article date de plus de quatre ans.

Wimbledon: Novak Djokovic abandonne contre Berdych en quarts de finale

Touché au bras droit, Novak Djokovic a été contraint à l'abandon lors de son quart de finale à Wimbledon. Opposé à Tomas Berdych (N.15), le Serbe était mené 7-6, 2-0 lorsqu'il a préféré interrompre le match après 1h03 de jeu. C'est une cruelle désillusion pour lui, qui pouvait ambitionner de redevenir N.1 mondial en cas de victoire dans le tournoi, suite à l'élimination du tenant du titre et du patron du circuit mondial, Andy Murray, battu par Sam Querrey un peu plus tôt.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

L'ancien N.1 mondial, trois fois titré à Londres (2011, 2014, 2015), avait fait appel à un médecin après avoir concédé la première manche. "C'est mon coude. Il me gêne depuis un an et demi. C'est dommage de devoir finir Wimbledon comme ça. J'ai commencé à le sentir au début du tournoi. La douleur a continué d'augmenter et aujourd'hui, c'était le pire", a expliqué Djokovic. "J'ai tout essayé pour jouer dans de bonnes conditions. Les traitements n'ont rien donné. Le service et le coup droit me faisaient vraiment souffrir", a continué le Serbe, qui n'avait plus abandonné en Grand Chelem depuis l'Open d'Australie en 2009.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Wimbledon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.