Cet article date de plus d'un an.

Stan Wawrinka a marché sur Ruben Bemelmans au 1er tour

Stan Wawrinka n'a pas fait dans le détail au 1er tour de Wimbledon. Il a battu le Belge Ruben Bemelmans, 171e mondial, en trois sets, 6-3, 6-2, 6-2. De son côté, Feliciano Lopez n'a fait qu'une bouchée de son premier adversaire, l'Américain Marcus Giron (155e) 6-4, 6-2, 6-4.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)

Après son Roland-Garros très encourageant (quart de finale), revoilà Stan Wawrinka. Et apparemment, il n'a rien perdu de sa dynamique. En trois sets, il a fait étalage d'une solidité bien supérieure à ce qu'induit son classement (19e). Zéro balle de break concédée, 26 coups gagnants et 77% de points gagnés sur sa première : la copie est quasi-parfaite. Quasi, car il y a quand même eu quelques ratés : 21 fautes directes.

Mais comme à son habitude, le Suisse tablera sur l'aspect progressif des tableaux de Grand Chelem pour avancer pas à pas. Prochaine étape : le dangereux serveur Reilly Opelka. 

Attention à Feliciano Lopez 

On ne gagne pas le Queen's pour rien. Si Feliciano Lopez n'est que 54e cette semaine, il fait partie des outsiders de ce tournoi. Il maîtrise la surface comme très peu de joueurs sur le circuit, et cela s'est encore vu lors de son premier tour face à l'Américain Marcos Giron, 155e mondial. En trois sets, 31 montées au filet et 16 aces, l'Espagnol a tissé sa toile de spécialiste de gazon. Et Giron n'a rien pu faire. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Wimbledon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.