Cet article date de plus d'un an.

US Open: Djokovic opposé à Dzumhur pour son entrée en lice, les Français plutôt épargnés

Le tirage au sort de l'US Open a eu lieu, et le numéro un mondial Novak Djokovic sera opposé au Bosnien Damir Dzumhur au 1er tour. Les Français s'en sont également plutôt bien sortis chez les hommes, moins du côté des femmes.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Novak Djokovic, le 14 juin, lors de l'Adria Tour à Belgrade (Serbie). (NIKOLA KRSTIC/REX/SIPA / SHUTTERSTOCK)

Le N.1 mondial Novak Djokovic sera opposé, pour son entrée en lice à l'US Open (31 août-13 septembre) dont il est le grand favori, au Bosnien Damir Dzumhur, selon le tableau rendu public jeudi par les organisateurs. Ses deux principaux challengers (en l'absence de Rafael Nadal et de Roger Federer, tous les deux forfaits) Dominic Thiem et Daniil Medvedev sont de l'autre côté du tableau, et pourraient se retrouver en demi-finales. 

Le Serbe pourrait cependant rencontrer des obstacles de taille sur sa route. D'abord le solide Kyle Edmund au 2e tour, puis les dangereux Jan-Lennard Struff et John Isner, et enfin Denis Shapovalov, Reilly Opelka ou David Goffin. En demi-finales, son adversaire pourrait être le jeune Grec Stefanos Tsitsipas (tête de série numéro 4), si la logique est respectée. 

Les Français plutôt épargnés

Thiem et Medvedev auront de leur côté le loisir de trouver leur rythme au fil des tours. L'Autrichien pourrait rencontrer Andy Murray en huitièmes de finale, si celui-ci parvient à se défaire de Félix Augier-Aliassime au 2e tour, dans ce qui s'annonce comme l'une des affiches de la première semaine. Medvedev, lui, devra se méfier d'Andrey Rublev ou de Matteo Berrettini en quarts de finale.

Du côté des Français, hormis Jérémy Chardy qui est tombé sur la tête de série numéro 10 Andrey Rublev, le tirage a été plutôt clément. Richard Gasquet devra certes se sortir du piège Ivo Karlovic, dont le service est toujours redoutable malgré le poids des années. Mais il y aura ensuite un vrai coup à jouer pour lui face à Alex De Minaur si celui-ci se qualifie, dans la mesure où le jeune Australien n'a pas été très convaincant depuis son retour à la compétition.

Corentin Moutet affronte Jiri Vesely, Grégoire Barrère a un coup à jouer contre Taro Daniel, Benoît Paire sera favori face à Kamil Majchrzak, tout comme Ugo Humbert face à Sugita, ou Gilles Simon face Mohamed Safwat.

Parmi les autres rencontres du 1er tour, à suivre le duel entre l'Allemand Alexander Zverev (N.7 mondial) et le Sud-Africain Kevin Anderson (N.124 mais ancien 5e mondial) ou encore entre l'Ecossais Andy Murray, de retour sur le circuit après une longue absence (N.134) et vainqueur de l'épreuve en 2012, et le Japonais Yoshihito Nishioka (N.48).

L'occasion de Serena Williams

Dans le tableau féminin, en l'absence de la N.1 mondiale Ashleigh Barty, de sa dauphine Simona Halep ou encore de la lauréate 2019 Bianca Andreescu (N.6), Serena Williams tient une belle occasion de remporter un 24e titre en Grand Chelem, son premier depuis l'Open d'Australie 2017, qui lui permettrait d'égaler le record de l'Australienne Margaret Smith Court. Elle sera opposée au 1er tour à sa compatriote Kristie Ahn (97e).

La Française Caroline Garcia pourrait affronter la tête de série numéro 1 Karolina Pliskova dès le 2e tour. Alizé Cornet affrontera la dangereuse Lauren Davies au 1er tour, avant un possible duel face à la tête de série numéro 7 Madison Keys au 3e tour. Kristina Mladenovic, elle, s'en est plutôt bien sortie, même si elle pourrait retrouver sa bête noire Petra Martic au 3e tour. 

L'US Open se déroule cette année dans une "bulle" sanitaire pour éviter toute contamination au coronavirus. A ce titre, il n'y a pas eu, comme en temps normal, de cérémonie ou de transmission du tirage au sort des tableaux masculin et féminin qui ont été dévoilés par les organisateurs sur leur site internet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers US Open de tennis 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.