Cet article date de plus de sept ans.

Tranquille comme Djokovic

Rien ne semble perturber la marche en avant de Novak Djokovic. Le Serbe, qui n'a toujours pas concédé le moindre set à l'US Open, a facilement écarté l'Allemand Phillip Kohlschreiber pour se hisser en quarts de finale (6-1, 7-5, 6-4). Au prochain tour, le numéro 1 mondial sera opposé au Britannique Andy Murray, vainqueur de du Français Jo-Wilfried Tsonga (7-5, 7-5, 6-4).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Novak Djokovic (STAN HONDA / AFP)

Les tours passent et les derniers doutes se dissipent. Oubliés les atermoiements après ses éliminations en 8e de finale à Toronton et Cincinnati, Novak Djokovic est bel et bien de retour à son meilleur niveau. En tout cas, il a retrouvé toutes ses facultés de concentration, lui qui avait paru dissipé après son titre à Wimbledon et son mariage. Phillip Kohlschreiber pourra témoigner du "killer instinct" du Serbe. Après une première manche parfaitement maîtrisée, "Djoko" a su ensuite contenir les assauts courageux mais vains de l'Allemand.

"Le match aurait pu basculer dans un sens comme dans un autre. Il a eu une  balle de set dans la 2e manche que j'ai bien repoussée en montant au filet", a  souligné "Djoko" qui s'est fendu de quelques pas de danse pour célébrer sa  victoire. Le dernier tournoi majeur où il n'a pas atteint les quarts de finale  remonte à 2009 à Roland Garros où il s'était incliné au 3e tour précisément  face à Kohlschreiber. Au total, le finaliste des quatre dernières éditions de l'US Open n'a pour l'instant concédé que 28 jeux à ses adversaires. Andy Murray fera-t-il augmenter la moyenne ? 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers US Open de tennis 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.