Cet article date de plus d'un an.

Novak Djokovic laisse planer le doute sur sa présence à l'US Open mais assure être à Roland-Garros

Pas chaud à l’idée de se rendre à New York pour participer à l’US Open, Novak Djokovic en a dit un peu plus sur son calendrier de reprise où il fera la part belle à la terre battue pour préparer Roland-Garros.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (RECEP SAKAR / ANADOLU AGENCY)

De retour à l’entraînement après le fiasco de son Adria Tour où quatre joueurs, dont lui, ont été testé positifs au Covid-19, Novak Djokovic soigne autant son spleen que son coup droit. Dans une interview au quotidien sportif belgradois Sportski Zurnal, le Serbe dénonce une "chasse aux sorcières". "Je vois beaucoup de critiques. Quelqu’un doit porter le chapeau, une personnalité de taille doit être le principal fautif", a-t-il lancé, amer.

Si ses états d’âme prennent encore le dessus, le N.1 mondial affine malgré tout son physique et son programme de la rentrée. Dans les colonnes du journal serbe, il a une nouvelle fois entretenu le doute quant à sa participation à l’US Open (31 août - 13 septembre). "Je ne sais toujours pas si je vais jouer l'US Open", a-t-il dit. "Je ne jouerai certainement pas Washington, Cincinnati reste dans mes projets."

Le Serbe a en revanche été plus affirmatif quant à sa présence à la saison de terre battue. "Une participation à Roland-Garros est sûre, Madrid et Rome font aussi partie de mon agenda", a-t-il ajouté. Comme Rafael Nadal, Djokovic fera donc sa rentrée européenne dans la capitale espagnole. Le Masters 1000 madrilène doit débuter le 13 septembre, soit le jour de la finale à Flushing Meadows.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers US Open

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.