Tournoi de Rome : inquiétude pour Nadal éliminé et blessé, Zverev et Djokovic déroulent, Swiatek sans problème... Ce qu'il faut retenir de la journée de jeudi

A un peu plus d'une semaine de Roland-Garros, Rafael Nadal a beaucoup grimacé sur le court avant d'être éliminé par Denis Shapovalov, jeudi. Chez les femmes, Swiatek et Sabalenka se sont baladés.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Rafael Nadal s'incline face à Denis Shapovalov au 2e tour de Masters 1000 de Rome, jeudi 12 mai 2022. (GIUSEPPE MAFFIA / NURPHOTO)

C'est le temps des doutes pour Rafael Nadal, battu au 2e tour du Masters 1000 de Rome, jeudi 12 mai. Visiblement diminué au pied et grimaçant sur le court, l'Espagnol est tombé face au Canadien Denis Shapovalov en trois manches 1-6, 7-5, 6-2. Un match d'un autre temps s'est lui joué entre Novak Djokovic et Stanislas Wawrinka. Le Suisse, qui revient progressivement d'une longue blessure, n'a pas fait le poids face au Serbe, qualifié pour les quarts de finale du tournoi de Rome pour la seizième fois consécutive.

Des quarts de finale que disputeront également Jannik Sinner et Alexander Zverev, tous deux vainqueurs faciles. Stefanos Tsitsipas sera également de la partie, tout comme Aryna Sabalenka et Iga Swiatek chez les femmes. La Biélorusse et la Polonaise n'ont fait qu'une bouchée de leurs adversaires respectives.

Nadal diminué et éliminé par Shapovalov

Des images qui sont rares de la part de Rafael Nadal. Alors qu'il a remporté le premier set au niveau qu'on lui connaît, l'Espagnol a ensuite connu plus de difficultés. La faute, notamment, à une blessure chronique au pied. Il a ensuite concédé le deuxième set après une bataille de plus d'une heure, avant de céder complètement dans une ultime joute à sens unique (1-6, 7-5, 6-2).

Grimaçant, peu rassurant et progressivement sorti de son match, le Majorquin n'a pas rassuré alors que son rendez-vous annuel à Roland-Garros approche. Nadal aura un peu plus d'une semaine pour se remettre de cette élimination au deuxième tour à Rome et surtout de cette blessure, qui pourrait rebattre les cartes pour le tournoi français.

Djokovic bat facilement un Wawrinka pas encore au point

Stan Wawrinka a fait son retour récemment sur le circuit après n'avoir pas joué pendant une année entière suite à deux opérations au pied, et ça s'est vu jeudi. Le Suisse de 37 ans, ancien numéro 3 mondial, n'est pas encore prêt pour affronter des cadors du type de Novak Djokovic. Le Serbe n'a fait qu'une bouchée de son ancien rival, avec une victoire en deux sets (6-2, 6-2).

À l'issue de sa victoire, remake de la finale 2008 du tournoi de Rome déjà remportée par le Serbe, Djokovic a eu un mot sympa à l'égard de Wawrinka : "Il n’était pas à 100% physiquement. Mais c’est Stan Wawrinka, il faut lui donner du temps et il reviendra bien." En quarts de finale, Djokovic affronte Felix Auger-Aliassime, tombeur jeudi de Marcos Giron (6-3, 6-2).

Zverev et Sinner sans forcer, Tsitsipas de justesse

L'Allemand Alexander Zverev a fait respecter la hiérarchie. Sur le court Nicola Pietrangeli, le numéro 3 au classement ATP a disposé du jeune Australien Alex de Minaur en deux sets (6-3, 7-6), remportant au passage sa centième victoire sur le circuit ATP 1000. En quart de finale, l'Allemand affrontera le gagnant du match entre Martin Cilic et Cristian Garin.

Le premier quart de finale connu de ce Masters 1000, dans le tableau homme, est celui qui verra s'affronter Stefanos Tsitsipas et Jannik Sinner. Le premier a encore dû batailler pour l'emporter. Après sa victoire fragile face à Grigor Dimitrov mercredi, le Grec a concédé un set au Russe Karen Khachanov avant de remporter les deux suivants (4-6, 6-0, 6-3).

Le numéro 5 mondial se mesurera donc au tour suivant au jeune italien Jannik Sinner (20 ans). Ce dernier n'a eu aucun mal à se défaire du Serbe Filip Krajinovic en deux sets (6-2, 7-6). Sinner et Tsitsipas s'étaient déjà rencontrés en quart de finale cette année, lors de l'Open d'Australie. Le Grec était sorti vainqueur de cette confrontation face à l'Italien, qui sera cette fois soutenu par le public romain.

Swiatek et Sabalenka faciles

Début de tournoi aisé pour Iga Swiatek. Après trois semaines d'absence, la numéro 1 mondiale s'était facilement imposée hier pour son entrée en lice face à la Roumaine Elena-Gabriela Ruse. La Polonaise a remis ça jeudi, cette fois face à Victoria Azarenka. L'expérience de la Biélorusse n'a pas fait le poids contre Swiatek, vainqueure en deux sets (6-4, 6-1) et qui enchaîne par la même occasion une 25e victoire consécutive sur le circuit.

La jeune polonaise (20 ans) affrontera Bianca Andreescu en quart de finale. Même constat pour Aryna Sabalenka, qui s'est facilement défait de l'Américaine Jessica Pegula (6-1, 6-4). Sabalenka retrouvera une nouvelle américaine au tour suivant, Amanda Anisimova, tombeuse de sa compatriote Danielle Collins.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tennis

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.