Tennis : le président de la Fédération russe sanctionné pour sa blague douteuse sur "les frères Williams"

Shamil Tarpischev a écopé d'une amende de 25 000 dollars (19 600 euros) pour avoir comparé les joueuses américaines à des hommes.

Le président de la fédération russe de tennis, Shamil Tarpischev, le 3 novembre 2011 à Moscou (Russie).
Le président de la fédération russe de tennis, Shamil Tarpischev, le 3 novembre 2011 à Moscou (Russie). (KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP)

Les "frères Williams". Le président de la Fédération russe de tennis, Shamil Tarpischev, a reçu samedi 18 octobre une amende de 25 000 dollars (19 600 euros) pour avoir comparé les sœurs Venus et Serena Williams à des hommes. Lors d'un récent talk show nocturne à la télévision russe, l'animateur avait provoqué Tarpischev en parlant d'un match "où Sharapova jouait contre l'un des...", laissant son invité finir la phrase par "frères Williams".

"Les déclarations de Shamil Tarpischev à la télévision russe à l'égard de deux des plus grandes athlètes de l'histoire du tennis féminin sont insultantes, dégradantes et n'ont pas place dans notre sport", a déclaré la directrice exécutive de l'Association des joueuses de tennis professionnelles (WTA), Stacey Allaster, dans un communiqué (en anglais) mis en ligne sur le site de la WTA.

Un an de suspension

Outre l'amende, la plus importante prévue par la WTA, Tarpischev est également écarté pendant un an du circuit. Par ailleurs, la WTA veut le faire écarter un an de la présidence de la Coupe du Kremlin, tournoi annuel dont l'édition 2014 est actuellement en cours à Moscou.

Allaster a dit avoir reçu une lettre personnelle de Tarpischev dans laquelle il reconnaît les faits, ce qu'elle considère comme un "début" mais qui ne le dédouane pas de devoir présenter des excuses aux soeurs Williams. Serena, 33 ans et numéro mondiale, a remporté en septembre son 6e US Open, le 18e tournoi du Grand Chelem de sa carrière, tandis que son aînée Venus, 34 ans, compte à son palmarès 7 tournois du Grand Chelem.