Roland-Garros 2022 : Stefanos Tsitsipas, finaliste en 2021 et 4e mondial, battu en huitième de finale par le prodige danois Holger Rune

Sensation sur le Central : le Grec, l'un des favoris du tournoi, a été battu lundi en quatre manches (7-5, 3-6, 6-3, 6-4) par le Danois de 19 ans.

Article rédigé par
Louis Delvinquière, envoyé spécial à Roland-Garros - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Stefanos Tsitsipas face à Holger Rune en huitièmes de finale de Roland-Garros, le 30 mai 2022. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Et si, après Roger (Federer), était venu le temps d'Holger ? Holger Rune a remporté, lundi 30 mai, la victoire la plus importante de sa carrière en huitièmes de finale de Roland-Garros face à Stefanos Tsitsipas. Le 40e joueur mondial n'a pas été intimidé par le Grec, quatrième au classement ATP. Le jeune Danois de 19 ans est parvenu à déjouer les pronostics en éliminant, en quatre sets, le finaliste de 2021 (7-5, 3-6, 6-3, 6-4).

Avec ce succès, Rune accède aux quarts de finale, son meilleur résultat en carrière en Grand Chelem après tout juste deux ans sur le circuit professionnel. L'ancien numéro un mondial chez les juniors rejoint un autre Scandinave, le Norvégien Casper Ruud, au prochain tour

Plus audacieux et solide

Après un échange de breaks en début de rencontre (3-1 pour Tsitsipas, immédiatement rattrapé par son adversaire), le premier set a finalement tourné en faveur de Holger Rune. Plus audacieux et plus solide que son adversaire. "Je devais jouer de manière agressive et rapidement", a expliqué le Danois juste après le match.

Après avoir signé le break, Holger Rune termine la première manche en beauté. Le Danois fait des misères à Stefanos Tsitsipas qui résiste grâce à sa couverture de terrain, mais finit par céder. Le joueur de 19 ans crée la sensation sur le Court Philippe-Chatrier en s'adjugeant le premier set face au finaliste de l'édition 2021.

La deuxième manche a bien failli prendre un tout autre tournant dès ses prémices. Lors du troisième jeu, le Danois a eu trois balles de break qu'il n'a pas su concrétiser, contre un Stefanos Tsitsipas retrouvé dans les points importants. Le n°4 mondial a plus tard breaké Rune dans le huitième jeu, ce qui a définitivement mis hors de course son adversaire dans ce set (6-3).

Après des débuts équilibrés dans la troisième manche, le sixième jeu a vu Stefanos Tsitsipas faillir et concéder un break blanc. Holger Rune n'a pas tremblé pour conclure et mener deux sets à un (6-3).

Impressionnant, Rune a rapidement pris le dessus dans la quatrième manche, breakant deux fois son adversaire. Tsitsipas est alors pendant quelques minutes redevenu l'un des meilleurs joueurs de la planète, alignant neuf points d'affilée pour revenir à 5-4. Même avec trois balles de 5-5 contre lui, dans un dernier jeu tendu, Rune n'a jamais paniqué, écartant le danger avec autorité. Il a conclu la partie sur sa première balle de match. Avec cette victoire, Rune rappelle qu'il n'y a pas que Carlos Alcaraz, né six jours après lui, qui peut bousculer la hiérarchie mondiale. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Stefanos Tsitsipas

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.