Cet article date de plus de neuf ans.

Roland-Garros : Tsonga qualifié pour les quarts, Simon battu par Federer

Au terme d'un match très accroché, Gilles Simon s'incline face à Roger Federer (1/6, 6/4, 6/2, 2/6, 3/6) Plus tôt dans la journée, Jo-Wilfried Tsonga s'est montré très solide en dominant sèchement Victor Troicki (6/3, 6/3, 6/3). Tsonga accède aux quarts de finale.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
  (Petr David Josek/AP/SIPA)

Les Français 

G illes Simon  battu en cinq sets

Face à la montagne Roger Federer , numéro 2 mondial. Gilles Simon a perdu le premier set 6/1 mais surprise, il a remporté les deux manches suivantes (6/4, 6/2). Le Suisse a chuté dans le deuxième set et il est resté longtemps un peu perdu sur le court. Le "Maître" a cependant réussi à retrouver son niveau de jeu pour emporter la quatrième manche 6/2. Le cinquième set, aussi accroché que l'ensemble du match (6/3), a signé la victoire finale de Roger Federer. 

Après une journée de samedi plutôt morose - éliminations de Benoît Paire, Alizé Cornet et Marion Bartoli pour la seule qualification de Richard Gasquet - Jo-Wilfried Tsonga  s'est hissé en quarts de finale.
Le n°1 Français et n°8 mondial a maîtrisé son match de bout en bout pour se débarasser facilement du Serbe Victor Troicki  en trois sets :   6/3, 6/3, 6/3. 

Le Français, satisfait de sa rencontre, regarde devant lui mais il estime qu'il a encore des choses à améliorer dans son jeu. 

Les principaux résultats du jour 

L'Espagnol David Ferrer a impressionné son monde aujourd'hui sur le court Suzanne Lenglen. Très solide, il s'est imposé en trois sets expéditifs contre le Sud-africain Kevin Anderson : 6/3, 6/1, 6/1 en 1h45 seulement.

L'Espagnol Tommy Robredo est revenu de très loin. Mené deux sets à zéro par son compatriote Nicolas Almagro , il finit par l'emporter en cinq manches : 6/7 (5/7), 3-6, 6-4, 6-4, 6-4. Il rencontrera son compatriote David Ferrer en quarts de finale.

Chez les dames, la Russe Svetlana Kuznetsova s'est qualifiée pour les quarts de finale de Roland-Garros en battant l'Allemande Angelique Kerber en trois sets 4/6, 6/4, 6/3.

Svetlana Kuznetsova retrouvera en quart l'une des grande favorites cette année : l'Américaine Serena Williams  qui a facilement disposé de l'Italienne Roberta Vinci 6/1, 6/3 en 1h10 de jeu. 

Serena Williams fait figure d'ogre cette année : elle n'a concédé que dix jeux en quatre matches depuis le début du tournoi...! 

Le chiffre du jour : 86

Tommy Robredo a réalisé aujourd'hui une performance inédite depuis...86 ans en Grand Chelem !

L'Espagnol a remonté pour la troisième fois de suite un handicap de deux sets à zéro pour atteindre les quarts de finale avec une victoire sur son compatriote Nicolas Almagro. Avant les 8e, Robredo a été mené deux manches à rien au deuxième tour contre le Néerlandais Igor Sijsling et au troisième tour contre le Français Gaël Monfils. 

 Le dernier joueur à avoir réussi un tel triplé dans un tournoi du Grand Chelem est le Français Henri Cochet en... 1927 à Wimbledon ! 

La phrase du jour 

La phrase du jour revient à Tommy Haas. Hier, le vétéran allemand (35 ans !) est venu à bout de l'Américain John Isner, en cinq set (7/5, 7/6, 4/6, 6/7, 10/8) en 4h37 de jeu. Une victoire à la...13e balle de match ! 

Tommy Haas semblait presque perdu à la fin de ce match, à classer parmi les plus intenses de cette édition 2013 : "Je ne sais même pas comment j'ai fait pour m'en sortir ! Au bout d'un moment, je ne savais même plus combien j'avais eu de balles de match.  Il y a eu cette balle de match sur mon service, ma meilleure occasion. Mais j'avais complètement perdu le fil à ce moment-là  (il commet une double faute) ! "

Le tweet du jour 

Le tweet du jour est un hashtag (ou "mot dièse"). Cette année, le réseau social Twitter a vu se former un groupe de soutien à Richard Gasquet qui répond au mot clé .

Beaucoup de supporters sont persuadés que cette édition 2013 est pour le Français, qui affronte le Suisse Stanislas Wawrinka, lundi en huitième de finale. 

Mis au courant du phénomène, Richard Gasquet a répondu, un peu surpris : "Ca fait plaisir ! Les réseaux sociaux, j'évite d'y aller car de temps en temps il se dit des choses qui ne font pas plaisir. Mais je remercie tous les gens qui disent ça, je vais essayer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roland-Garros 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.