Cet article date de plus de neuf ans.

Roland-Garros : qui peut battre Nadal et Serena Williams ?

Sur le papier, Rafaël Nadal part favori ce dimanche sur la terre battue parisienne. Mais Roger Federer, Novak Djokovic et plusieurs outsiders ont des atouts pour empêcher l'Espagnol de décrocher un huitième titre à Roland-Garros. Chez les dames, Sharapova et Azarenka auront beaucoup de mal à barrer la route de Serena Williams vers un deuxième titre parisien... onze ans après son premier couronnement.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
  (Reuters)

Un club des quatre diminué 

Le tournoi de Roland-Garros débute ce dimanche en l'absence
de l'un de piliers du quatuor qui domine le tennis masculin depuis maintenant
plusieurs années. Le Britannique Andy Murray , numéro deux mondial, est forfait
en raison d'une blessure au dos. L'Ecossais, quart-de-finaliste l'an dernier, a
dû abandonner la semaine dernière à Rome. Une absence qui augmente donc un peu
plus les chances des autres grands favoris du tournoi.

A 31 ans, Roger Federer s'apprête à disputer son
cinquantième tournoi du Grand Chelem. Côté forme, le Suisse assure être
"content de [son] niveau de jeu à l'entraînement et dans les matches".
Preuve de cet état de forme, il s'est hissé jusqu'en finale du Masters 1000 de
Rome la semaine dernière (battu 6-1, 6-3 par Nadal). Autre atout : le tirage au
sort. Le numéro trois mondial a un tableau plutôt dégagé jusqu'en demi-finale
avec David Ferrer en adversaire théorique (Sans compter sur Tsonga en quart).

Le
problème, c'est que Federer revient d'une pause de sept semaines pour soigner
une blessure au dos et il n'a pas brillé depuis son retour. Pour la première
fois depuis le début de son palmarès en 2000, il arrive Porte d'Auteuil sans
avoir remporté un tournoi de la saison.

Rafaël Nadal revient également de blessure. L'Espagnol a été
écarté pendant sept mois des courts en raison d'une inflammation au genou
gauche. Mais depuis son retour en février dernier, il a remporté six des huit
tournois auxquels il a participé (finaliste sur les deux autres). Il arrive
donc sur la terre battue parisienne avec un statut de grand favori.

En cas de
victoire à Roland-Garros cette année, il deviendrait le premier joueur à
remporter huit fois le même tournoi. D'après le tirage au sort, son seul
véritable obstacle se trouve en demi-finale : Novak Djokovic. Mais une
statistique devrait rassurer Nadal : sur leurs 15 affrontements sur terre battue,
l'Espagnol en a remporté 12.

Novak Djokovic a bien entamé sa saison su terre battue avec
une victoire face à Nadal en finale de Monte-Carlo. "C'est un très gros
tournoi, sans doute le plus important sur terre, avant Roland-Garros. J'ai
battu Nadal sur cette surface alors que l'on sait combien il est bon sur terre.
Gagner contre lui m'a donné mentalement cette confiance en moi avant de venir
ici
", a dit le numéro un mondial à son arrivée à Paris. Mais depuis, le
Serbe n'a pas forcément brillé. Il a été battu d'entrée de tournoi à Madrid et
n'est pas allé plus loin que les quarts de finale à Rome.

Les Outsiders

Jo-Wilfried Tsonga l'annonce : "j'ai envie d'être
meilleur que l'année dernière
" lorsqu'il avait atteint les quarts de
finale. Sauf que pour aller plus loin, le numéro un français va devoir battre...
Roger Federer. Avant d'y arriver, Tsonga dispose d'un tableau plutôt favorable.
Reste que le Manceaux a été éliminé dès le premier tour à Rome.

La terre battue italienne n'a également pas inspiré Richard
Gasquet
. Mais le Français a tout de même réalisé un début de saison terrienne
plutôt correct avec un huitième de finale à Madrid et un quart de finale à
Monte-Carlo. Autre Français à surveiller : Benoît Paire , demi-finaliste à Rome.
Quant à Gilles Simon , il a chuté au bout de deux tours à Madrid et Rome face à
Murray et Federer.

L'Espagnol David Ferrer , le Tchèque Tomas Berdych et le
Suisse Stanislas Wawrinka sont les outsiders les plus crédibles pour une
victoire à Roland-Garros. Le premier, numéro cinq mondial, est passé à deux
points d'une victoire contre Rafaël Nadal en quart de finale de Madrid. Quant
au deuxième, il vient d'enchaîner deux demi-finales à Madrid et Rome. Il a
d'ailleurs battu Djokovic sur la terre italienne. De quoi inquiéter Gaël
Monfils, qui devra l'affronter au premier tour. Enfin, Wawrinka a décroché une
finale à Madrid en écartant Murray et Berdych. Mais le Suisse est touché à la
cuisse.

Serena plutôt que Sharapova

Qui pourra arrêter Serena Williams , couronnée en 2002 à Paris
? L'Américaine arrive Porte d'Auteuil avec, sans doute, une volonté de revanche.
L'an dernier, elle avait été éliminée par Virginie Razzano, alors 111e
mondiale, dès le premier tour de la compétition. Depuis, Serena Williams a enchaîné
67 victoires en 70 matches et elle a remporté 10 tournois sur 13. La numéro 1
mondiale reste sur une série impressionnante de 24 victoires consécutives, dont
une finale sur la terre battue de Rome la semaine dernière. 

Une série de chiffres qui peut donner le tournis à Maria
Sharapova
. La tenante du titre a d'ailleurs pu se rendre compte à Madrid de la
forme de Serena Willliams : défaite 6-1, 6-4.
C'était la douzième défaite consécutive de la Russe face
à l'Américaine... La Bélarusse Victoria Azarenka ne semble pas, elle aussi, être
en mesure de faire le poids après sa défaite 6-1, 6-3 en finale du tournoi de
Rome. 

Chez les Françaises, Marion Bartoli est très diminuée par
une blessure à la cheville. La numéro un française n'a gagné que deux de ses
sept deniers matchs. Seule bonne nouvelle, Alizé Cornet s'est qualifiée cette
semaine pour la finale du tournoi de Strasbourg.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roland-Garros 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.