Roland-Garros : les Français assurent le spectacle sur les courts

La journée du mercredi 29 mai a mis les Français à l'honneur sur les courts de terre battue à Roland-Garros. Le point avec Jean-Sébastien Fernandes en duplex depuis la Porte d'Auteuil à Paris.

FRANCE 3

La quatrième journée du tournoi de la balle jaune et de la terre ocre a offert de beaux duels, mercredi 29 mai. "Un beau suspense. 21h06 [mercredi 29 mai] (...) et ce match en cinq sets avec 11-9 pour Benoît Paire, face à Pierre-Hugues Herbert au bout du suspense", détaille le journaliste  Jean-Sébastien Fernandes. Une victoire avant la tombée de la nuit qui a ravi et ému le vainqueur. "Ce n’est jamais simple quand on joue contre un français. C'est un pote. Pierre-Hugues je le connais très bien donc ce n'était pas facile, mais finalement j'ai pris beaucoup de plaisir et c'est quelque chose dont je me rappellerai toute ma vie", détaille Benoît Paire, 38e joueur mondial.

Un bilan décevant pour le tableau féminin

Huit Français sont présents sur les courts jeudi 30 mai, pour la cinquième journée du tournoi principal. "Une seule Française, malheureusement, d'ailleurs c'est une rescapée, Caroline Garcia qui va rencontrer une qualifiée Russe au-delà de la 100e place", explique l'envoyé spécial. "Il y aura également Gilles Simon et Lucas Pouille. Trois jeunes Français viseront un exploit - Antoine Hoang, Gregoire Barrere et Elliot Benchetrit qui jouent des joueurs classés entre la 40 et la 50e place (...) un autre duel entre deux Français opposera A.Mannarino d'un coté et G.Monfils de l'autre. On sait que Gaël est arrivé avec beaucoup d'ambitions", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Benoît Paire et Pierre-Hugues Herbert à Roland-Garros. 
Benoît Paire et Pierre-Hugues Herbert à Roland-Garros.  (FRANCE 3)