Roland-Garros : aucun Français ne s'est extirpé des qualifications

Les deux derniers rescapés, Alexandre Muller et Harmony Tan, ont échoué, vendredi, lors du troisième et dernier tour.

Sur le court Philippe Chatrier de Roland-Garros, à Paris, le 25 mai 2018.
Sur le court Philippe Chatrier de Roland-Garros, à Paris, le 25 mai 2018. (THOMAS SAMSON / AFP)

Déception pour les Français.Aucun d'entre eux n'a réussi à s'extirper des qualifications de Roland-Garros, vendredi 25 mai, et les deux derniers rescapés, Alexandre Muller et Harmony Tan, ont échoué lors du troisième et dernier tour. Classé 377e mondial, Alexandre Muller, 21 ans, qui avait découvert le grand tableau l'an passé grâce à une invitation des organisateurs, a chuté face au Norvégien Casper Ruud (6-1, 6-3). Dans le tournoi féminin, Harmony Tan s'est inclinée face à l'Espagnole Georgina Garcia Perez (6-3, 6-1).

Difficile de dire si les Français vont briller, cette année. Le numéro un Français Lucas Pouille arrive à Roland-Garros avec une seule victoire sur terre battue à son actif sur le circuit cette saison. Mais Caroline Garcia "arrive en puissance aux internationaux de France", remarque francetvsport. "Ses bons résultats sur terre battue (à Rome et Madrid notamment) lui ont donné de la confiance", ajoute le site. Et de résumer : "Elle qui apparaît comme la meilleure chance tricolore pour aller le plus loin dans le tournoi. La petite éclaircie dans le ciel maussade du tennis français."