Roland Garros : le public du match Tsonga-Wawrinka critiqué

Des sifflets pour Stanislas Wawrinka, vainqueur du match en quatre sets, et des encouragements très légers pour le français Jo-Wilfried Tsonga. L’attitude du public du court central de Roland Garros est très critiquée, ce vendredi à l’issue de la première demi-finale.

(Rares étaient les spectateurs encourageant Jo-Wilfried Tsonga face à Stanislas Wawrinka © REUTEURS Reuters Staff)

L’ambiance n’était pas au rendez-vous sur le court Philippe-Chatrier pour la première demi-finale de ce Roland Garros 2015 et ça n'a pas échappé aux réseaux sociaux.

Le public oublie le fair-play

Dès son entrée sur le terrain, pour cette demi-finale, Stanislas Wawrinka a été copieusement sifflé. Le Suisse ne s’est pourtant pas laissé déconcentrer, rentrant parfaitement dans son match et le remportant en 4 sets (6-3; 7-6; 6 -7; 6-4). Mais, à l’issue de la rencontre, alors que le joueur prenait la parole et saluait la performance de Jo-Wilfried Tsonga, il a à nouveau essuyé des huées.  "Je n’avais jamais vu ça sur un court de tennis, s’est agacé Henri Leconte, consultant de France Info. Surtout que le match était beau et il n’y avait aucun incident. Moi, je ne comprends pas, c’est vraiment dommage."

"C'est honteux!" Réactions de Henri Leconte et Fabrice Abgrall, à l'issue de la rencontre Tsonga-Wawrinka.
--'--
--'--

Jo-Wilfried Tsonga très peu soutenu

Les internautes et les commentateurs ont aussi déploré le manque d’enthousiasme du public. Jo-Wilfried Tsonga a récolté très peu d’encouragements et d’applaudissements tout au long de la rencontre. Ce n’est que dans le troisième set et les échanges les plus longs que l’audience a semblé se réveiller.  "Ils étaient totalement absents, assommés et d’aucun secours pour le Français sur le terrain", a souligné énervé, Fabrice Abgrall, l'un des journalistes de France Info qui couvre le tournoi.