Open d'Australie : Novak Djokovic ne laisse pas filer le dernier carré face à Alexander Zverev

Novak Djokovic s’est imposé à Melbourne face à Alexander Zverev (6-7,6-2,6-4, 7-6) mardi 16 février. Malgré un mauvais démarrage, le Serbe a réglé son jeu pour l’emporter en un peu plus de 3h30 de jeu. Il rejoint ainsi en demi-finales Aslan Karatsev, la sensation de cet Open d’Australie, 114e joueur mondial issu des qualifications.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Serbe Novak Djokovic à Melbourne. (BRANDON MALONE / AFP)

Novak Djokovic et Alexander Zverev ont livré une belle bataille sur la Rod Laver Arena, mardi 16 février. Il aura fallu au Serbe plus de trois heures de jeu et quatre sets (6-7,6-2,6-4, 7-6) pour écarter l’Allemand, non sans peine. Même si le "Djoker" était le favori de cette rencontre, un doute planait sur son état de santé. Lors du tour précédent, il était apparu diminué après son match contre Taylor Fritz, remporté en cinq sets. Novak Djokovic avait alors expliqué être touché aux abdominaux.

S’il n’a pas laissé transparaître de douleur mardi, il a toutefois montré plusieurs signes de contrariété, comme lorsqu’il brisa violemment sa raquette par terre dans le troisième set. Toutefois, ces émotions ne l’ont pas empêché de s’imposer. Le Serbe a ensuite empoché les trois sets suivants, dont le dernier au tie-break, lâchant même un cri du coeur à la fin du troisième, comme soulagé. 

39ème demi-finales de Grand chelem

Avec cette nouvelle victoire, "Nole" se qualifie pour sa 39ème demi-finales de sa carrière en Grand Chelem, la neuvième à Melbourne. Depuis le début de la quinzaine australienne, Novak Djokovic a lâché cinq sets. Après Wimbledon en 2007, c'est la deuxième fois que le Serbe en perd autant pour atteindre le dernier carré d'un Grand Chelem. Mais jusqu'à présent, à chaque fois que Djokovic a atteint les demi-finales de l'Open d'Australie, il a remporté le titre. 

Zverev, la peur du Top 10 ? 

Alexander Zverev, qui avait pourtant bien commencé ce match en remportant la première manche, n’a pas su garder son niveau de jeu. Une constance que l’Allemand peine à trouver. Pour la sixième fois de sa carrière, alors qu’il menait une manche à rien face à un top 15 en Grand chelem, le numéro 6 mondial s’est encore une fois incliné (six défaites pour zéro victoire). Le joueur de 23 ans n'a encore jamais battu un membre du Top 10 dans un tournoi du Grand Chelem.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Open d'Australie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.