Cet article date de plus de deux ans.

Open d'Australie : Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert sacrés en double

Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont remporté l'Open d'Australie en double messieurs aux dépens de la paire composée du Finlandais Henri Kontinen et de l'Australien John Peers en deux sets 6-4, 7-6[1], dimanche à Melbourne. Les Français remportent un quatrième Grand Chelem, le dernier qui manquait à leur palmarès.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (DAVID GRAY / AFP)

La collection est désormais complète. Après l'US Open 2015, Wimbledon 2016 et Roland-Garros 2018, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont ajouté une nouvelle ligne à leur palmarès en remportant l'Open d'Australie ce dimanche. La paire française est venue à bout du Finlandais Henri Kontinen et de l'Australien John Peers en deux sets 6-4, 7-6[1], pour devenir le huitième duo de l'histoire sacré dans les quatre tournois majeurs en double messieurs. Dans l'ère Open, seules trois paires les ont précédés: les Australiens Todd Woodbridge et Mark Woodforde, les Néerlandais Jacco Eltingh et Paul Haarhuis, et les jumeaux américains Bob et Mike Bryan.

"Que dire Nico ? Tout a commencé ici en 2015, c'était notre premier tournoi ensemble, on était allés jusqu'en finale, il nous avait manqué une victoire. A l'époque, on ne savait pas si on rejouerait une finale, et maintenant, on a gagné tous les tournois du Grand Chelem", a retracé Herbert. "Je t'aime comme mon frère et j'espère qu'on va pouvoir jouer encore quelques années de plus ensemble", lui a répondu Mahut.

Avant eux, Fabrice Santoro et Michael Llodra, victorieux en 2003 et en 2004, étaient la seule paire 100% française à s'être imposée à Melbourne dans l'ère Open.

Avec AFP

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Open d'Australie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.