Open d'Australie : Gaël Monfils passe l'obstacle Garin et se propulse en huitièmes de finale

Le Français a survolé son troisième tour face au Chilien, pourtant mieux classé. Il affrontera le Serbe Kecmanovic en huitièmes de finale. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Gaël Monfils lors de son match de troisième tour à l'Open d'Australie, le 21 janvier 2022, à Melbourne. (AARON FRANCIS / AFP)

Gaël Monfils poursuit son parcours sans accroc à Melbourne. Déjà impressionnant lors de ses deux premiers matchs, le Tricolore a de nouveau été implacable, vendredi 21 janvier, lors de son troisième tour à l'Open d'Australie. Face à un joueur, Cristian Garin, un peu mieux placé dans la hiérarchie des têtes de série (16 contre 17), Monfils a démontré qu'il était tennistiquement au-dessus (7-6 (7-4), 6-1, 6-3)

Fausse alerte en début de match

Quand il joue comme ça, le joueur de 35 ans vaut plus que son classement. Solide, concentré, régulier, il n'a jamais ouvert la porte à son cadet de dix ans, si ce n'est au cours du premier set. Après avoir rapidement réussi le break pour se détacher 3-1, il a roulé par terre dans le jeu suivant après s'être vraisemblablement tordu la cheville droite.

Grimaçant, il a passé quelques secondes assis avant de reprendre le cours du match. Il lui a ensuite fallu plusieurs jeux pour revenir pleinement dans la partie, le temps pour Garin de refaire son retard, d'emmener le Français au jeu décisif et de prendre l'avantage 4-1.

A partir de là, Monfils a marqué six points d'affilée pour conclure le set et prendre le match en main, tandis que le Chilien paraissait privé de solutions et commettait de nombreuses fautes directes (45 au total).

Confiance au zénith 

S'appuyant sur un service de plomb (14 aces et 72% de points gagnés derrière sa première balle), il a bouclé le match avec un ratio positif de 30 coups gagnants contre 27 fautes directes. C'est la première fois depuis l'Open d'Australie 2020 que le Français se hisse en huitièmes de finale d'un tournoi du Grand Chelem.

"La Monf" y accède sans avoir perdu le moindre set, en pleine forme physique et avec confiance au zénith. Il défiera le Serbe Miomir Kecmanovic, 77e mondial, pour une place en quarts de finale. Sur le papier, c'est un adversaire largement à la portée de ce Monfils-là. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Open d'Australie 2023

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.