Open d'Australie : Medvedev bousculé mais qualifié, Tsitsipas s'est fait peur, la relève au rendez-vous... Ce qu'il faut retenir des matchs du jour chez les hommes

Le Russe a éliminé l'Américain Maxime Cressy en quatre sets, lundi, et se qualifie en quarts de finale où il affrontera Félix Auger-Aliassime. Le Grec a eu chaud face à Stefanos Tsitsipas et devra élever son niveau face à Sinner.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Stefanos Tsitsipas lors de son match face à Taylor Fritz, en huitièmes de finale de l'Open d'Auutralie, le 24 janvier 2022 à Melbourne. (WILLIAM WEST / AFP)

Finaliste l'année dernière, Daniil Medvedev poursuit son chemin vers un premier sacre à l'Open d'Australie. Le Russe a éliminé l'Américain Maxime Cressy en huitièmes de finale. Il sera opposé en quarts de finale à Félix Auger-Aliassime, présent pour la première fois à ce niveau à Melbourne. Stéfanos Tsitsipas a lui souffert, mais se hisse au prochain tour et retrouvera Jannik Sinner en quart.

Medvedev se défait de Cressy

Daniil Medvedev savait qu'il devait se méfier. Maxime Cressy est l'un des hommes en forme de ce début de saison avec notamment une première finale sur le circuit principal lors de l'ATP 250 de Melbourne (défaite face à Rafael Nadal). Le Russe a été bousculé par le jeu du volleyeur américano-français. Le numéro deux mondial s'est tout de même imposé en quatre sets (6-2, 7-6, 6-7 et 7-5 en 2h53 de jeu.

Dans ce match entre gros serveurs, le Russe n'a offert qu'une seule balle de break (sauvée) à son adversaire. A l'inverse, Medvedev s'en est procuré une douzaine (seulement trois converties). Preuve d'une rencontre entre gros serveurs. Finaliste à Melbourne la saison passée face à Novak Djokovic, il est toujours en route vers un second Majeur (après l'US Open 2021). Il croisera Félix Auger-Aliassime en quarts de finale.

Tsitsipas rejoint les quarts dans la douleur

Il aura souffert face à l'Américain Taylor Fritz, mais il repart avec le sourire. Courant derrière le score dès le début du match, Stefanos Tsitsipas s'est battu pour arracher son billet pour les quarts de finale face à la tête de série numéro 20. A l'image de tous ses matchs depuis le début du tournoi, le Grec et numéro 4 mondial a connu des hauts et des bas. En recherche de sensation et de confiance, s'accrochant malgré tout jusqu'au bout, Tsitsipas a fait parler son expérience et son mental pour remporter ce combat de plus de 3h30 (4-6, 6-4, 4-6, 6-3, 6-4). 

Taylor Fritz avait pourtant gagné en confiance au fil du match, profitant des doutes persistants de son adversaire. Celui qui jouait pour la première fois de sa carrière un huitième de finale en Grand Chelem a été à la hauteur du rendez-vous, mais n'a pas su saisir sa chance. Stéfanos Tsitsipas retrouvera en quart de finale l'Italien Jannik Sinner, le troisième de sa carrière ici à Melbourne. 

Sinner remporte le duel de jeunes outsiders

A 20 ans, Jannik Sinner fait en effet son retour en quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem, après une première à Roland-Garros 2020. Pour son huitième Majeur, il a éliminé le jeune Australien Alex De Minaur (22 ans). Face à un joueur soutenu par son public, l'Italien s'est imposé en trois sets (7-6 [7-3], 6-3, 6-4) en 2h35. 

Le dixième joueur mondial a mis du temps à se défaire de De Minaur dans le premier set, finalement remporté au tie-break. Il a ensuite déroulé, confirmant sa très bonne forme depuis le début tournoi. En quatre rencontres, Sinner n'a concédé qu'un seul set. Cette fraîcheur pourrait lui être utile face à Tsitsipas.

Alors que Berrettini sera lui opposé à Gaël Monfils, le tennis italien a ainsi deux représentants en quarts de finale d'un Grand Chelem. Il s'agit d'une première chez les hommes depuis Roland-Garros 1973.

Premier quart de finale à l'Open d'Australie pour Auger-Aliassime

Félix Auger-Aliassime après sa victoire face à Marin Cilic en 1/8es de finale de l'Open d'Australie, lundi 24 janvier. (WILLIAM WEST / AFP)

Le tennis canadien est aussi à l'honneur, avec deux représentants en quarts de finale. Après Dennis Shapovalov dimanche, Félix Auger-Aliassime brille à son tur.  Il atteint les quarts de finale d'un Grand Chelem pour la troisième fois consécutive. Pour se qualifier, le Québécois a dû lutter, malmené par Marin Cilic, finaliste à Melbourne en 2018, avant de l'emporter en quatre sets (2-6, 7-6 [9-7], 6-2, 7-6 [7-4]) en 3h39.

"J'avais perdu trois fois contre Marin, c'est la première fois que je le bats. C'est un champion et je le lui ai dit à la fin ! Donc gagner, et de cette manière, me fait vraiment plaisir", savourait le numéro neuf mondial. Le Canadien jouera pour la première fois un quart de finale à l'Open d'Australie pour sa troisième participation. Il aura fort à faire face au favori, Daniil Medvedev.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Open d'Australie 2023

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.