Open d'Australie: Andy Murray positif à la Covid-19 et forfait, nouvelle désillusion pour le Britannique

Testé positif à la Covid-19, Andy Murray ne pourra pas rejoindre Melbourne à temps pour observer une période de quarantaine obligatoire avant le début de l’Open d’Australie, ont annoncé les organisateurs du tournoi. "Il ne pourra pas prendre l'un des vols spéciaux affrétés par l'Open d'Australie dans les prochains jours pour respecter la quarantaine au même titre que les autres joueurs", a écrit l'organisation. Le Britannique, qui connaît des saisons difficiles depuis 2017 en raison d’une blessure à la hanche, est contraint de déclarer forfait.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Britannique Andy Murray pris par la fatigue et l'émotion (SAEED KHAN / AFP)

Pour la deuxième année consécutive, Andy Murray ne foulera pas les terrains du Melbourne Park. Le Britannique a été testé positif à la Covid-19 et est donc à l'isolement, et ne pourra pas monter dans les charters mis en place par l’organisation pour rejoindre l’Australie à temps. Les joueurs et joueuses qui participent au tournoi du Grand Chelem doivent en effet observer une période de quarantaine de deux semaines avant le début du tournoi, qui a été reporté de trois semaines pour finalement être programmé du 8 au 21 février.

Après une année 2020 particulière, au cours de laquelle il n’a disputé que sept matches sur le circuit, Andy Murray espérait certainement revenir en forme à Melbourne, où il a déjà disputé cinq finales.

Ce forfait est une nouvelle désillusion pour le Britannique. En 2017, il avait souffert d’une blessure au coude, puis à la hanche et la cheville, et n’avait pas disputé la fin de la saison. Après une opération à la hanche en janvier 2018, l’ancien numéro 1 mondial était revenu à la compétition cinq mois plus tard, au tournoi du Queen’s, mais il avait terminé la saison au delà du top 100, une première depuis 2004. En janvier 2019, à Melbourne, en larmes, il avait annoncé la très probable fin de sa carrière après le tournoi de Wimbledon, tout en déclarant ne pas être sûr de tenir jusqu’à cette échéance. Finalement opéré une nouvelle fois, Murray s’est fait poser une hanche en métal, est parvenu à revenir sur le circuit, et à remporter son premier titre depuis 2017 à Anvers, en octobre 2019.

Voir le post sur Instagram

Dans un tweet, l’Open d’Australie lui a souhaité un prompt rétablissement : "Les fans de l’Open d’Australie adorent Andy, et nous savons à quel point il aime concourir à Melbourne et à quel point il a avait travaillé dur pour cette opportunité".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Open d'Australie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.