Masters 1000 de Paris-Bercy : Alexander Zverev écarte Rafael Nadal et rejoint Daniil Medvedev en finale

Impressionnant de maîtrise pendant un set et demi, Alexander Zverev a écarté Rafael Nadal samedi en demi-finale du Rolex Paris Masters (6-4, 7-5 en 1h39). Précis et appliqué, l’Allemand rallie pour la première fois la finale à Paris, où il affrontera un autre novice à ce stade, Daniil Medvedev, tombeur plus tôt de Milos Raonic.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Alexander Zverev face à Rafael Nadal. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Cette fois, il n’y a (presque) pas eu de saute d’humeur ou de concentration. Appliqué et agressif pendant un set et demi, Alexander Zverev n’a laissé aucune solution à Rafael Nadal samedi, en demi-finale du Rolex Paris Masters (6-4, 7-5 en 1h39). L’Allemand a ferré l’Espagnol d’entrée en lui infligeant un break blanc pour mener 2-1 dans la première manche, qu’il a remportée aisément malgré deux balles de set sauvées par Nadal.

Deux breaks au même moment

L’Espagnol s’est rebiffé au deuxième set, mais l’Allemand est parvenu à faire le break au même moment, pour prendre la tête à 2-1. En difficulté pour contrer le service réglé de l’Allemand, Nadal a malgré tout bousculé Zverev à 3-2 puis 4-2 en faveur de l’Allemand, avant de finalement le breaker pour mener 5-4. Car Zverev reste Zverev. Tout allait trop bien, il fallait qu’un grain de sable dérègle la machine psychologique de l’Allemand. Mais celui qui reste sur une victoire face à Nadal au Masters de Londres l’année dernière a trouvé les ressources pour laisser passer le léger orage sur sa toise. 

A nouveau sorti en demi-finale comme en 2019, Nadal quitte le tournoi parisien sur une impression mitigée, avec une manche lâchée à Feliciano Lopez au deuxième tour puis une autre face à Pablo Carreno Busta en quart et une défaite incontestable ce samedi. Une seule fois finaliste à Paris en 2007, Nadal rate l’occasion d’ajouter un Masters 1000 qui manque à sa collection, malgré les absences de Novak Djokovic, Roger Federer ou Dominic Thiem.

Finale inédite à Bercy

Pour sa 4e participation, Alexander Zverev n’aura donc perdu qu’un set (face à Mannarino) avant d’accéder à sa première finale à Paris, où il retrouvera un autre novice, puisque Daniil Medvedev, tombeur de Milos Raonic, n’a lui non plus jamais atteint ce stade à Bercy avant cette année. Leur dernière rencontre, déjà sur dur lors du Masters de Londres l’année dernière, s’était soldée par une victoire de l’Allemand 6-4, 7-6.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masters 1000

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.