Cet article date de plus de deux ans.

Masters 1000 de Miami : Auger-Aliassime s'offre un quart

Le jeune prodige de 18 ans, Félix Auger-Aliassime, continue de surprendre à Miami. Sans trembler, le Canadien a fait chuter le Géorgien Nikoloz Basilashvili (7-6, 6-4) et affrontera Borna Coric, vainqueur d'un Nick Kyrgios toujours aussi déroutant (3-6, 6-3, 6-2), pour une place dans le dernier carré. Jusqu'où peut-il aller ? John Isner s'est lui aussi qualifié pour les quarts de finale en disposant du Britannique Kyle Edmund (7-6, 7-6), tout comme Kevin Anderson, tombeur de Jordan Thomson (7-5, 7-5).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (MATTHEW STOCKMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Il n'a que 18 ans mais déjà le sang-froid d'un vieux briscard du circuit. Il faut de la maîtrise pour écarter 4 balles de break sur 5 et décrocher une place en quart de finale d'un Masters 1000. Solide sur son engagement (8 aces), opportuniste en retour, le Canadien a réussi à juguler la puissance de Basilashvili, parfois écœuré par la constance et la brillance de son adversaire. 

En quart de finale, ce dernier affrontera Borna Coric, vainqueur du duel d'une Next Gen florissante contre Nick Kyrgios. Encore un test intéressant à venir pour Auger-Aliassime, premier joueur issu des qualifications à atteindre les quarts de Miami depuis 2007. Et ce n'est peut-être pas fini même si le Croate s'est montré impressionnant face à Nick Kyrgios. Surtout mentalement.

Car il fallait des nerfs solides pour ne pas se laisser distraire par les facéties de l'Australien. Tantôt génial, comme sur ce point où il enchaîne amorti, volée aveugle et passing entre les jambes, tantôt irritant de nonchalance, Kyrgios a quitté le Hard Rock court sous les sifflets.  Comme cela était malheureusement prévisible, le fantastique vainqueur d'Acapulco a du mal à confirmer son succès mexicain. Eliminé d'entrée à Indian Wells, il a à peine fait mieux en Floride. Tout en laissant encore ce sentiment de s'en moquer complètement... 

On a peut-être tendance à l'oublier mais John Isner est le tenant du titre à Miami. En battant Edmund, principalement grâce à son service et 17 aces, le géant américain a poursuivi sa série victorieuse en Floride. Au prochain tour, il affrontera le vainqueur du match entre Djokovic et Bautista-Agut. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masters 1000

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.