Cet article date de plus de cinq ans.

Kyrgios se paye Wawrinka à Madrid

Le 2e tour du Masters 1000 de Madrid a permis à Nick Kyrgios de frapper un nouveau coup en dominant Stan Wawrinka (N.4) 7-6 (9/7), 7-6 (7/2) en 1h45. Demi-finaliste à Estoril la semaine dernière, l'Australien confirme ainsi sa progression. Le vainqueur de Roland-Garros 2015 subit un nouvel affront contre cet adversaire, qui s'était montré désobligeant à son égard sur le terrain à Montreal en 2015. Gilles Simon a renversé la vapeur face à Carreno Busta 2-6, 6-3, 6-4 mais Lucas Pouille n'a pas tenu la distance face à Sam Querrey (6-7 (5/7), 6-3, 6-4). Nishikori (N.6) est venu à bout de Fognini 6-2, 3-6, 7-5.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Suisse Stan Wawrinka (VALERY HACHE / AFP)

C'était le premier coup d'éclat négatif de Nick Kyrgios. En 2015, à Montreal, il s'en était pris à son adversaire, Stan Wawrinka, en évoquant sa vie privée durant leur affrontement. L'Australien l'avait emporté, mais il avait aussi écopé d'une suspension, et s'était attiré les foudres du monde du tennis. Depuis, l'enfant terrible du tennis australien a encore fait parler de lui. Mais ces derniers temps, c'était plutôt en bien. Demi-finaliste pour la première fois dans un Masters 1000 à Miami, demi-finaliste la semaine dernière à Estoril, il occupe désormais le 21 rang mondial. Ses succès sur Raonic (Miami), Berdych (Dubai et Marseille), son premier sacre sur le circuit dans la citée phocéenne, en attestent.

Ce duel avec Stan Wawrinka, qui avait pris sa "revanche" sur ce joueur lors de sa victoire à Dubaï cette saison (sur abandon), n'en est qu'une preuve de plus. En 1h45, l'Australien a pris le meilleur au bout de deux jeux décisifs. S'il a perdu la bataille des aces (11 pour le Suisse, 7 pour lui), Kyrgios s'est montré beaucoup plus rigoureux aux moments importants, qu'un Stan qui est loin du niveau qui lui avait permis de remporter Roland-Garros la saison passée. L'Helvète peut nourrir d'autant plus de regrets qu'il n'a eu aucune balle de break à sauver, alors qu'il a eu quatre opportunités sur l'engagement adverse. Mais comme à Monte-Carlo, où il avait échoué en quarts contre Nadal en passant totalement à côté de son match, Stan a commis trop de fautes pour passer cet obstacle.

Résultats du 2e tour

Roberto Bautista (ESP/N.15) bat Feliciano Lopez (ESP) 6-3, 5-7, 7-5
Tomas Berdych (CZE/N.8) bat Denis Istomin (UZB) 6-3, 6-3
Nick Kyrgios (AUS) bat Stan Wawrinka (SUI/N.4) 7-6 (9/7), 7-6 (7/2)
Gilles Simon (FRA/N.16) bat Pablo Carreno (ESP) 2-6, 6-3, 6-4
Kei Nishikori (JPN/N.6) bat Fabio Fognini (ITA) 6-2, 3-6, 7-5
Novak Djokovic (SER/N.1) bat Borna Coric (CRO) 6-2, 6-4

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masters 1000

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.