Indian Wells : Monfils file en huitièmes, Murray et Berrettini chutent... Ce qu'il faut retenir de la nuit de mardi à mercredi

Si la nuit de mardi à mercredi a été marquée par quelques surprises, elle a surtout vu la victoire de Gaël Monfils, qualifié pour les huitièmes. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Gaël Monfils le 4 septembre 2021 à l'US Open lors du troisième tour de l'US Open. (ANGELA WEISS / AFP)

Le troisième tour du tournoi ATP/WTA d'Indian Wells a réservé mardi 12 octobre de nouvelles surprises avec l'élimination de l'Italien Matteo Berrettini par Taylor Fritz et de Leylah Fernandez par Shelby Rogers. Le Français Gaël Monfils s'est quant à lui qualifié pour les huitièmes de finale.

Gaël Monfils s'offre Anderson 

Le Tricolore de 35 ans a battu le Sud-Africain Kevin Anderson en deux sets 7-5, 6-2. Bien que désavantagé par un service peu performant, Monfils a réussi à serrer le jeu dans les moments importants pour l'emporter. Monfils affrontera en huitièmes de finale Alexander Zverev, 4e joueur mondial.

Murray s'arrête aux portes des huitièmes

L'Allemand s'est en effet imposé face au Britannique Andy Murray en deux sets 6-4, 7-6 (7/4) afin de se qualifier pour les huitièmes de finale. Celui qui retrouvera Gaël Monfils n'a laissé aucune chance à l'ancien numéro un mondial et a dominé la rencontre de bout au bout sans trop de difficulté.

Pour Andy Murray, la défaite est dur à encaisser puisqu'elle va lui faire perdre plusieurs places au classement. Encore 121e mondial, il va chuter à la 170e place lundi 18 octobre, car il va perdre le bénéfice de ses points obtenus à Anvers en 2019.

Matteo Berrettini défaite express

L'Italien Matteo Berrettini, numéro 7 à l'ATP, a été sèchement éliminé 6-4, 6-3 en 1h21 par l'Américain Taylor Fritz, 39e au classement mondial, au troisième tour du Masters 1000 qui se joue dans le désert californien. La tête de série numéro 5 a concédé son service à trois reprises dans le 1er set, avant d'être breaké dès le début du second à 2-1.

Berrettini, finaliste de Wimbledon plus tôt dans l'année, a tout de même sauvé quatre balles de match avant de s'incliner face à un adversaire qui l'avait déjà battu il y a deux ans lors de la Coupe Davis à Madrid. Taylor Fritz poursuit donc son chemin à domicile. En huitièmes de finale, il affrontera un autre Italien, Jannik Sinner, qui a bénéficié du forfait de l'Américain John Isner.

Rogers remporte le combat face à Fernandez

Dans le tableau féminin, l'Américaine Shelby Rogers a éliminé la jeune Canadienne Leylah Fernandez, 19 ans, en trois sets, 2-6, 6-1, 7-6(7/4) en 8e de finale. Rogers a vaincu la finaliste surprise du dernier US Open au terme d'un marathon de 2h34. 

Après avoir partagé les deux premiers sets et être arrivée à une égalité 4-4 dans le tie-break décisif, Rogers a pris l'avantage d'un coup en revers puis a remporté les deux points suivants pour s'adjuger le match. "C'est une question de qui était capable de s'imposer dans les points", a expliqué Rogers, "de qui pourrait contrôler le point en premier". L'Américaine affrontera mercredi en quart de finale la Lettone Jelena Ostapenko, qui a pris le dessus de la Polonaise Iga Swiatek, tête de série n°2.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masters 1000

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.