Cet article date de plus de sept ans.

Gaël Monfils déclare à son tour forfait pour Roland-Garros

Au lendemain du forfait de Roger Federer, les organisateurs des Internationaux de France doivent faire face à un autre retrait majeur, en la personne de Gaël Monfils. Selon son agent, le Parisien, "affaibli et hospitalisé ces derniers jours", est en effet victime d'une infection virale, qui l'oblige à se retirer du tournoi. Finaliste à Monte Carlo, le 14e mondial avait connu le meilleur résultat sur terre parmi les joueurs français.
Article rédigé par Thierry Tazé-Bernard
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
 

Il est temps que le tournoi commence. Jeudi, Roger Federer annonçait qu'il déclarait forfait, en raison des problèmes au dos qui l'avaient déjà contraint à réduire sa saison sur terre-battue. Ce retrait était l'un des risques, car le Suisse avait rapidement annoncé que s'il ne se sentait pas à 100%, il ne s'alignerait pas. Mais la surprise est plus grande avec ce forfait de Gaël Monfils.

Lors du premier tournoi majeur sur cette surface, à Monte Carlo, il avait atteint la finale du Masters 1000 de Monte Carlo. Clairement, le Parisien, toujours très à l'aise sur terre, avait fait de l'épreuve parisienne l'un de ses objectifs de la saison. Ses défaites au 2e tour à Madrid et au 1e à Rome avaient fait retomber le soufflet. Après avoir souffert des adducteurs, et déclaré forfait à Munich, ses résultats étaient en chute libre. Victime d'une infection virale, le 14e mondial a été hospitalisé ces derniers jours, selon son agent. Et quelques heures avant le tirage au sort des tableaux, il a jeté l'éponge. Huitième de finaliste l'an dernier (battu par Roger Federer, l'autre forfait majeur de dernière minute), il ne sera pas de la partie, comme en 2012. Federer-Monfils, c'était la demi-finale de Roland-Garros en 2008...

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.