Tennis : Amélie Mauresmo est nommée capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis et devient la première femme à occuper ce poste

L'ancienne joueuse française succède à Yannick Noah.

Amélie Mauresmo lors de la remise d\'un prix pour sa carrière, le 11 février 2018 à Mouilleron-le-Captif (Vendée), avant la rencontre de Fed Cup entre la France et la Belgique.
Amélie Mauresmo lors de la remise d'un prix pour sa carrière, le 11 février 2018 à Mouilleron-le-Captif (Vendée), avant la rencontre de Fed Cup entre la France et la Belgique. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

L'équipe de France de Coupe Davis sera dirigée pour la première fois de son histoire par une capitaine. L'ancienne numéro un mondiale Amélie Mauresmo a été nommée pour succéder à Yannick Noah en 2019 et 2020, annonce la Fédération française de tennis, samedi 23 juin.

Le président de la FFT, Bernard Giudicelli, a salué un "choix complètement novateur" de placer "une femme au gouvernail du tennis français masculin" lors d'une conférence de presse en présence des deux nouveaux capitaines.

A bientôt 39 ans, Amélie Mauresmo reprend du service en équipe de France après avoir dirigé l'équipe féminine (2012-2016) qu'elle avait conduite de la deuxième division à la finale de la Fed Cup, perdue en 2016 à Strasbourg face à la République tchèque. La Française a également entraîné Andy Murray de 2014 à 2015 et conseillé Marion Bartoli lors de son sacre à Wimbledon en 2013 et avant cela Michaël Llodra, qui était en concurrence avec elle pour le poste de capitaine.

Julien Benneteau, qui mettra un terme à sa carrière à l'issue de l'US Open en septembre, a été quant à lui nommé à la tête de l'équipe de France de Fed Cup. Cette année, les Françaises avaient été éliminées en demi-finales face aux Américaines.