Coupe Davis : Yannick Noah prêt à rempiler comme capitaine de l'équipe de France

L'ancien champion pose ses conditions : il ne reviendra que si les cinq joueurs le lui demandent.

Yannick Noah lors d\'un tournoi à Lyon (Rhône), le 26 septembre 2013.
Yannick Noah lors d'un tournoi à Lyon (Rhône), le 26 septembre 2013. (MAXPPP)

Après l'échec des Bleus face à la Suisse, Yannick Noah se verrait bien reprendre du service. Le capitaine de l'équipe de France de tennis victorieuse de la Coupe Davis 1991 se dit prêt à rempiler, samedi 29 novembre, mais uniquement si les cinq joueurs le lui demandent.

 "Si je m'y mets, ça ne va pas rigoler"

L'ancien sportif devenu chanteur promet que s'il revient, cela ne serait pas une partie de plaisir. "Si je m'y mets, ça ne va pas rigoler", prévient-il dans le cadre d'un entretien enregistré samedi à Nice (Alpes-Maritimes) et diffusé dimanche par la chaîne d'informations iTélé.

Dernier Français vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem, en 1983, sur la terre battue de Roland-Garros, Yannick Noah a cependant posé ses conditions à un éventuel retour à la place actuellement occupée par Arnaud Clément.

"Si il y en a un qui hésite, même pas en rêve"

"Si demain j'ai les cinq joueurs devant moi (Tsonga, Gasquet, Monfils, Simon et Benneteau), qui me disent 'Yann on y va', là c'est chaud, explique l'ancien champion. Mais si il y en a un qui hésite, même pas en rêve, ça ne m'intéresse même pas, je ne veux même pas en parler."