Cet article date de plus de deux ans.

Coupe Davis : Rafael Nadal punit l'Argentine et envoie l'Espagne en demi-finales

L'Espagne, avec deux victoires décrochées par Nadal en simple et en double, s'est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe Davis en éliminant l'Argentine au terme d'un double haletant, dans la nuit de jeudi à vendredi à Madrid. Ce samedi soir, les Espagnols affronteront la Grande-Bretagne, qui a éliminé l'Allemagne 2-0 et n'a pas eu besoin de jouer le double.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (JAVIER SORIANO / AFP)

Les Espagnols, emmenés par Rafael Nadal, ont écarté l'Argentine avec la plus grande difficulté, encore au terme d'un double décisif très intense, et dans une enceinte de la Caja Magica en ébullition. Après la défaite de son coéquipier Pablo Carreno face à Guido Pella 6-7 (3/7), 7-6 (7/4), 6-1, le N.1 mondial a ramené les deux nations à égalité en remportant le second simple face à Diego Schwartzman 6-1, 6-2. Il a joué le double dans la foulée au côté de Marcel Granollers pour finalement arracher à 1h10 du matin la victoire 6-4, 4-6, 6-3 après 2h27 de match.

"Pas le temps d'en profiter"

Après la défaite de Carreno, "il n'y avait qu'une chose à faire, gagner deux matchs. Il fallait y aller pas à pas : j'ai fait un bon match en simple mais le double s'est joué sur quelques balles parce que la partie a été très serrée", a commenté Nadal. "C'est une belle victoire, mais nous n'avons pas le temps d'en profiter : il faut se reposer parce que demain ce sera de nouveau difficile", a-t-il ajouté. Samedi soir, l'Espagne affrontera la Grande-Bretagne, qui avait laissé au repos Andy Murray pour éliminer l'Allemagne sans même avoir besoin de jouer le double, pour une place en finale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe Davis

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.