Cet article date de plus de deux ans.

Roland-Garros 2021 : Roger Federer qualifié pour le 2e tour après une promenade rassurante contre Denis Istomin

723 jours après sa dernière apparition à Roland-Garros, Roger Federer ne s'est pas éternisé pour son retour à la porte d'Auteuil face à Denis Istomin. Il rejoint le 2e tour sans aucun problème.

Article rédigé par Andréa La Perna, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Deux ans après sa dernière apparition à Roland-Garros, Roger Federer a retrouvé avec succès la terre battue du Court Philippe-Chatrier. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Sa seule apparition sur terre battue cette année s'était conclue par une défaite inquiétante contre Pablo Andujar lors de son entrée en lice, chez lui, à Genève. Roger Federer a rassuré en s'imposant facilement en trois sets (6-2, 6-4, 6-3) contre Denis Istomin au 1er tour de Roland-Garros lundi 31 mai. En ne passant qu'1h34 sur le court Philippe-Chatrier sans concéder le moindre break, le vétéran de 39 ans s'est offert des débuts idéaux porte d'Auteuil.

Expéditif et rassurant

À aucun moment, le Suisse n'a donné l'impression d'être poussé dans ses retranchements. Une fois la première manche expédiée en 22 minutes – avec 95% de réussite sur sa première balle –, Federer s'est appuyé sur sa maîtrise technique pour ne jamais donner le moindre espoir au 204e joueur mondial, passé par les qualifications. Il n'a jamais attendu plus de trois jeux de service adverses avant de breaker l'Ouzbek lors de chacune des trois manches pour faire la course en tête et ne plus être rejoint.

Sa capacité à varier le jeu et plus particulièrement ses amortis lui ont permis d'écourter les quelques rallyes qui auraient pu lui coûter des forces. S'il n'a pas forcé son talent, le Suisse a tout de même régalé un public déjà entièrement acquis à sa cause, comme lorsqu'il a failli conclure victorieusement un long échange par un tweener irréel à 4-3 dans la troisième manche. Il abordera son deuxième tour face à Marin Cilic ou le Français Arthur Rinderknech dans un état de fraîcheur a priori optimal, lui qui s'est systématiquement qualifié pour le 3e tour lors de ses 13 dernières participations à Roland-Garros.

"Quel plaisir d'être de retour, ça a pris un peu de temps. J'ai su être flexible et j'ai réussi à enchaîner au filet, ça fait du bien. J'ai passé beaucoup de temps en réhabilitation et à l'entraînement, mais maintenant ça suffit, je veux gagner des matchs", s'est félicité Federer après sa victoire, soulagé de retrouver une situation presque normale et déterminé avant d'envisager la suite de la compétition.

VIDÉO. Les meilleurs moments du match

Les meilleurs moments du match Roger Federer - Denis Istomin
Les meilleurs moments du match Roger Federer - Denis Istomin Les meilleurs moments du match Roger Federer - Denis Istomin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.