Cet article date de plus de quatre ans.

Lucas Pouille rate le coche à Dubaï face à Andy Murray

Lucas Pouille n'est pas parvenu à réaliser un bel exploit, lors de sa demi-finale du tournoi de Dubaï. Face à Andy Murray (N.1), la tête de série N.7 a eu une balle de (5-3) dans le 1er set, avant de subir le rouleau compresseur écossais pour s'incliner 7-5, 6-1 en 1h35 de jeu. Le Britannique affrontera Fernando Verdasco en finale, qu'il a battu 12 fois en 13 matches.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Il aurait pu se qualifier pour sa première finale d'un tournoi 500. Il aurait pu battre pour la première fois de sa carrière un N.1 mondial en activité. Il aurait aussi pu vaincre pour la première fois en quatre matches Andy Murray. Finalement, Lucas Pouille est contraint de remiser tout cela dans son sac. A Dubaï, là où il prépare chaque année sa saison, le jeune Français devra "se contenter" d'une belle semaine, qui va lui permettre d'intégrer pour la première fois le Top 15 mondial. 

Pourtant, l'espoir n'était pas loin. Malgré un break concédé d'entrée (3-0), il avait réussi à trouver la bonne carburation pour revenir (3-3), et même s'emparer de l'engagement d'Andy Murray pour ensuite se procurer une balle de (5-3) sur son service. Mais l'espoir s'est arrêté là. Le patron du circuit mondial a réagi, imposé sa loi face à un Français trop inconstant au service (6 doubles fautes pour 2 aces, avec seulement 44% de 1res balles). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers ATP

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.