Cet article date de plus d'un an.

ATP Vienne : Gaël Monfils en demi-finale après sa victoire sur Aljaz Bedene (7-5, 6-1)

Gaël Monfils retrouve la confiance. Le Français s'est défait du Slovène Aljaz Bedene en quart de finale du tournoi de Vienne vendredi. Le 14e joueur mondial n'a eu besoin que de deux sets et à peine 1h11 de jeu pour l'emporter (7-5, 6-1). Il affrontera l'Argentin Diego Schwartzman pour une place en finale. Monfils attendait depuis la Coupe Rogers en août dernier pour retrouver le dernier carré d'un tournoi et s'accroche à l'espoir de disputer le Masters de fin de saison.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Gaël Monfils croit encore à Londres. Le Français poursuit sa quête effrénée pour la qualification aux Masters en dominant Aljaz Bedene en quart de finale du tournoi de Vienne vendredi. La victoire est nette (7-5, 6-1), mais le prochain défi s’annonce plus périlleux pour Monfils, opposé à Diego Schwartzman pour une place en finale.

Le Parisien a pourtant connu un peu de retard à l’allumage, breaké d’entrée sur son premier jeu de service. Quelques minutes pour trouver la mire et la Monf’ a déroulé, retrouvant son service pour sauver deux nouvelles balles de break lors d’un cinquième jeu interminable pour rester dans le coup dans le premier set.

La frayeur écartée, la tête de série numéro 4 a fait respecter son rang pour débreaker immédiatement à 3 jeux partout et retrouver le fil de son jeu offensif. Plus agressif et entreprenant, le joueur tricolore a finalement fait la différence à 6-5 sur la mise en jeu de Bedene, pour conclure la première manche d’un jeu blanc.

Monfils désormais 10e à la Race

Monfils s’est ensuite permis quelques folies dont il a le secret, à l’image de sa volée sur plongeon à 1-0, preuve de son implication à vouloir conclure ce match au plus vite. L’opération a été réalisée avec maestria, avec 16 points gagnés sur 17 sur son service dans le deuxième set ! Injouable, Monfils a plié l’affaire en 24 petites minutes pour pouvoir lever les bras. La victoire était attendue face à un adversaire modeste sur le papier. Mais elle fait du bien à un Monfils à la relance, lui qui n’avait remporté que deux de ses six matches depuis l’US Open. Pour sa première demi-finale depuis la Coupe Rogers et son abandon avant de jouer Rafael Nadal quelques minutes après avoir pu terminer son quart de finale, le 14e joueur mondial affrontera samedi Diego Schwartzman.

L’Argentin suit comme son ombre le Français au classement ATP dans un tournoi décidément précieux dans la course aux Masters londonien de fin de saison. Monfils est passé 10e à la Race grâce à son succès du jour et peut encore engranger des points d’ici la fin de la semaine. Dans l’autre demi-finale, Dominic Thiem affronte Matteo Berrettini, autre prétendant à un ticket pour l’Angleterre et 8e provisoire au classement technique. Les prochains jours pourraient valoir très cher pour Monfils.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers ATP

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.