Argentine : à 83 ans, cette mère de dix enfants multiplie les victoires sur les courts de tennis

Elle s'entraîne trois fois par semaine et joue dix tournois chaque année.

A 83 ans, Ana Obarrio joue lors d\'un match dans le club d\'Hurlingham, une banlieue de Buenos Aires (Argentine), le 12 décembre 2016.
A 83 ans, Ana Obarrio joue lors d'un match dans le club d'Hurlingham, une banlieue de Buenos Aires (Argentine), le 12 décembre 2016. (EITAN ABRAMOVICH / AFP)

Ana Obarrio était une promesse du tennis argentin dans les années 1950, puis elle s'est éloigné des courts. Plusieurs dizaines d'années plus tard, cette mère de 10 enfants a repris du service. A 83 ans, elle remporte tous les tournois. Elle vient ainsi de gagner le Masters argentin, catégorie 80+, dans le club coquet d'Hurlingham, une banlieue de Buenos Aires. 

Trois fois par semaine, elle chausse, pour s'entraîner, des tennis ressemblant aux chaussures que portaient les joueuses dans les années 1950. Son short et sa chemisette sont aussi d'un autre âge. "Je m'entraîne avec des amies, mais durant l'année, je joue dix tournois, c'est ça mon véritable entraînement", raconte-t-elle après avoir vaincu Rosa Gema Bare, une rivale de 80 ans.

"Personne ne peut la battre"

"Personne ne peut la battre", assure sa fille, Laura Pereyra Iraola. Sol et Lupe, 20 et 19 ans, ne trouvent "rien de bizarre dans le fait d'avoir une grand-mère qui dispute des tournois de tennis et qui aime conduire seule 300 km", de Buenos Aires à leur maison de campagne de Rauch. "Elle a un esprit libre et indépendante", poursuit Lupe.