Cet article date de plus de dix ans.

Tennis : Gaël Monfils sorti du Paris-Bercy

Le Français, double finaliste sortant, est tombé face à 'Espagnol Feliciano Lopez mercredi. Les joueurs Jo-Wilfried Tsonga et Richard Gasquet sont encore en lice. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le joueur de tennis français Gaël Monfils face à l'Espagnol Feliciano Lopez au tournoi Paris-Bercy, le 9 novembre 2011.  (MIGUEL MEDINA / AFP)

"J'ai fait beaucoup de fautes." Gaël Monfils a reconnu avoir "moins bien joué" face à l'Espagnol Feliciano Lopez, qui l'a battu 6-3, 6-4 mercredi 9 novembre au tournoi de Paris-Bercy. Le tennisman français, double finaliste sortant, est éjecté dès le deuxième tour et va sortir dès lundi du Top 10 pour la première fois depuis avril, pour s'installer au mieux au 15e rang.

Souvent blessé, Gaël Monfils, qui vient d'avoir 25 ans, paie le prix d'une saison où il a brillé seulement par intermittence, avec un quart de finale à Roland-Garros, une finale à Washington et un titre à Stockholm, tournoi dépeuplé cette année. Il s'est séparé en cours de saison de son entraîneur Roger Rasheed pour continuer avec Patrick Chamagne, sans effet.

Tsonga et Gasquet encore en lice

La vraie-fausse annonce d'une collaboration avec Henri Leconte, ajournée aux calendes grecques depuis, est venue résumer une gestion hasardeuse, soldée par le crash à Bercy.

Avec l'élimination de Gaël Monfils, la programmation de jeudi à Paris-Bercy a pris un coup mais elle reste belle, proposant notamment le numéro 1 mondial Novak Djokovic, qui s'est rassuré quant à l'état de son épaule droite, et Jo-Wilfried Tsonga, qui voudra valider sa présence au Masters par une victoire sur Andreas Seppi. L'affiche opposera aussi Roger Federer, impitoyable avec Adrian Mannarino (6-2, 6-3) à Richard Gasquet, qui l'avait battu lors de leur dernier match en mai.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.