Cet article date de plus de quatre ans.

Suspension des athlètes russes pour les JO de Rio : les réactions

Autorités russes mais aussi sportifs ont réagi ce jeudi à la décision du Tribunal arbitral du sport de confirmer l'exclusion des athlètes russes aux JO de Rio pour un scandale de dopage.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (68 athlètes russes sont privés de JO à Rio après la décision du TAS de rejeter leur appel © AFP / Andrej Isakovic)

"Nous sommes désolés, mais le boycott de la Russie est inadmissible " a réagi le porte-parole du Kremlin ce jeudi. Le Tribunal administratif du sport a rejeté l'appel des 68 athlètes russes de la décision de suspendre la Fédération russe aux JO de Rio pour un scandale de dopage. 

Le ministre des Sports russe, Vitali Moutko, considéré comme l'un des responsables de l'opération de dissimulation du dopage, a lui exprimé sa déception et a ajouté "c'est une décision subjective assez politisée et sans fondement juridique ".

La double championne olympique de saut à la perche Yelena Isinbayeva a déclaré à l'agence de presse russe "Merci à tous d'avoir enterré l'athlétisme. C'est purement politique. " Elle espérait tenter de décrocher un troisième titre olympique à Rio cette année, avant de prendre sa retraite sportive.

Interrogée sur la question lors de la Ligue de diamant, la star du sprint mondial Usain Bolt, a répondu "les règles sont les règles (...). Pour moi, si vous avez les preuves que vous prenez quelque chose, vous devez prendre des sanctions. Vous devez mener des actions justes. Si vous trichez vous serez poursuivi et c'est le bon message. "

Pour l'athlète français Stéphane Caristan, très mobilisé contre les histoires de dopage, c'est "une excellente nouvelle (...). Depuis plus de 30 ans que je dénonce le dopage, c'est la première fois que je sens une volonté internationale de marquer un coup et les JO de Rio tombent à point pour le faire parce que le TAS a pris une décision juste et raisonnée." "C'est une décision dure mais raisonnée ",** a conclu l'athlète.

Décision du TAS : "Une excellente nouvelle" a réagi l'athlète français Stéphane Caristan
--'--
--'--

À LIRE AUSSI ►►►L'interview de Christophe Brissonneau, sociologue du sport "une décision inédite dans le sport (...) il y a un retour à la guerre froide"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.