Un alpiniste italien se tue dans le massif du Mont-Blanc

Deux alpinistes ont dévissé, vendredi matin, dans le massif du Mont-Blanc. Le premier est mort, le second est grièvement blessé.

L\'une des voies d\'ascension du Mont-Blanc (Haute-Savoie), le 22 mai 2019.
L'une des voies d'ascension du Mont-Blanc (Haute-Savoie), le 22 mai 2019. (PHILIPPE ROY / AFP)

Ils ont chuté sur plusieurs centaines de mètres. Deux alpinistes italiens ont dévissé, vendredi matin, dans le massif du Mont-Blanc. Précisément au mont Maudit, a appris l'AFP auprès du PGHM de Chamonix. Le premier est mort, le second est grièvement blessé.

Les deux Italiens, âgés d'une cinquantaine d'années, ont dévissé alors qu'ils étaient encordés pour gravir le Mont-Blanc par la voie normale. L'alpiniste survivant, qui a été transporté inconscient à l'hôpital d'Annecy, souffre au moins d'un traumatisme crânien et d'une hémorragie à une jambe.

Une enquête est en cours pour déterminer les conditions de cette chute. Les témoins éventuels, d'autres alpinistes qui se trouvaient non loin de l'accident, ne pourront être interrogés qu'au retour de leur propre course vers le sommet du Mont-Blanc, samedi.