Haute-Savoie : deux morts en moins de 24 heures dans le massif du Mont-Blanc

Les deux victimes sont un randonneur de 65 ans et un alpiniste d'une quarantaine d'années.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Massif du Mont-Blanc (Haute-Savoie). (CAPTURE D'ECRAN GOOGLE MAPS)

Deux hommes, un randonneur et un alpiniste, sont morts dans le massif du Mont-Blanc, en Haute-Savoie, depuis jeudi 29 juillet après-midi, a appris France Bleu Pays de Savoie auprès des secouristes en montagne.

Le premier, un vacancier de 65 ans originaire du Val-de-Marne, a fait une chute mortelle de 400 mètres lors d'une randonnée dans la vallée de Chamonix ce jeudi après-midi. Une enquête a été ouverte pour identifier les circonstances de son décès.

Bloqué dans une tempête

Le second, un alpiniste d'une quarantaine d'années, parti seul sur le Mont-Blanc, s'est retrouvé bloqué par une tempête dans la nuit de jeudi à vendredi, à 4 800 mètres d'altitude. En raison des mauvaises conditions météo, l'hélicoptère des secours, appelés par l'alpiniste lui-même, n'a pas pu se rendre sur place. Une équipe de secouristes l'a finalement retrouvé "dans un état psychologique instable". Ils ont tenté de le réchauffer mais il a fait un arrêt cardiaque ves 6 heures du matin. Ils n'ont pas réussi à le réanimer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports extrêmes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.