Dans le rétro : le jour où Tensing et Hillary conquirent l’Everest

Il y a soixante-sept ans, jour pour jour, le néo-zélandais Sir Edmund Hillary et son sherpa népalais se lançaient dans la première ascension de l’Everest. Ils furent les deux premiers hommes à conquérir le plus haut sommet du monde.

France 2

L’Everest est un colosse. Le sommet le plus haut et le plus convoité du monde restera à jamais associé aux deux hommes qui, les premiers, l’ont foulé en 1953 : le néo-zélandais Edmund Hillary, un alpiniste chevronné, et le népalais Tensing Norgay, chef des sherpas, un as de la montagne. Hillary et Tensing font partie d’une expédition britannique monumentale, composée de dix alpinistes et de 350 porteurs. L’enjeu, vaincre cette montagne qui a mis K.O. pas moins de dix expéditions depuis les années 1920.

Une trentaine d’années pour conquérir 380 mètres

"Norton et Somervel étaient déjà montés à 8 500 mètres, ce qui était en 1924 quelque chose d’extraordinaire, et on se rend compte qu’il a fallu une trentaine d’années pour conquérir les 380 mètres supplémentaires qui permettaient d’arriver au sommet", explique le Dr François Matter, médecin et alpiniste. Première étape, s’installer à 5 750 mètres. C’est à partir de là qu’ils vont faire le siège de la montagne pendant un mois et transporter le matériel le plus haut possible. Puis, c’est le col du Sud, où l’oxygène se fait rare et les vents violents. Le 29 mai 1953, à 6 heures du matin, Tensing et Hillary entament l’ascension. À 11 heures du matin, ils sont sur le toit du monde.


Le JT
Les autres sujets du JT
Le mont Everest, plus haut sommet de l\'Himalaya.
Le mont Everest, plus haut sommet de l'Himalaya. (LIU ZIMING / XINHUA / AFP)