Dans le rétro : Il y a 44 ans, l’apnéiste Jacques Mayol entrait dans l’Histoire

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Dans le rétro : Il y a quarante-quatre ans, l’apnéiste Jacques Mayol entrait dans l’Histoire
FRANCE 2
Article rédigé par
M.-P. Cassignard, P. Brame - France 2
France Télévisions

Le 23 novembre 1976, le Français Jacques Mayol franchissait les 100 m de profondeur en apnée.

C’est un exploit que les scientifiques de l’époque disaient impossible pour l’humain. Et pourtant, à l’aide d’une gueuse de 30 kilos qui l’attire vers le fond, Jacques Mayol, 49 ans, devient le premier homme à franchir la barre mythique des 100 mètres de profondeur. L’homme est une énigme : quand il plonge il fait passer son rythme cardiaque de 70 à 20 battements par minute. Une tachycardie qui devrait lui provoquer la syncope, mais lui s’entraîne : "L’homme a en lui des réflexes archaïques qui lui permettent de remonter au plus profond de son bagage génétique et de devenir en partie amphibie, expliquait t-il. Je ne prétends pas qu’il deviendra dauphin, mais que l’homme est plus aquatique qu’il ne le pense."

Des records… et des accidents

En 1988, le film "Le Grand Bleu", de Luc Besson, raconte son histoire. C’est un succès planétaire qui lance une nouvelle génération d’apnéistes. Depuis Mayol les records s’enchainent, les accidents aussi. Aujourd’hui, les fédérations n’homologuent plus ce type de record.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.