Ski alpin : Julien Lizeroux prend sa retraite à l'issue du slalom de Schladming

Le Français Julien Lizeroux, double vice-champion du monde en 2009, a disputé mardi à 41 ans sa dernière course sur le slalom de Coupe du monde de Schladming (Autriche). Dans la Mecque de sa discipline, le Plagniard a déposé les skis après une première manche conclue en 35e position.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Julien Lizeroux annonce sa fin de carrière, le 25 janvier 2021 (JAVIER SORIANO / AFP)

Le vétéran du circuit compte deux titres de vice-champion du monde décrochés en 2009 à Val d'Isère sur le slalom, sa spécialité, et le combiné. En Coupe du monde, il est monté neuf fois sur le podium pour trois victoires, toutes en slalom, en 171 départs depuis ses débuts au plus haut niveau il y a 21 ans, le 23 janvier 2000 à Kitzbühel (Autriche).

Il avait terminé 3e en 2009 puis 2e en 2010 de la Coupe du monde de slalom, mais n'avait pas réussi à briller aux Jeux olympiques (au mieux 9e sur le slalom de Vancouver en 2010).

Un début d'hiver très compliqué

En sept courses cette saison, le compagnon de la double championne du monde de géant Tessa Worley n'a pas réussi à se qualifier en deuxième manche et s'est arrêté à Schladming sur un classique du slalom, où il avait réalisé sa dernière très bonne course il y a un an (12e).

Au cours de sa carrière, Julien Lizeroux a connu aussi de longues et nombreuses blessures. Il a notamment vécu deux saisons blanches entre 2011 et 2013 à cause de deux opérations au genou gauche.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.