Coupe du monde de ski alpin : doublé italien sur le super-G féminin de Saint-Moritz marqué par la chute spectaculaire de Lara Gut

La victoire de Federica Brignone et la deuxième place d'Elena Curtoni ont permis aux Italiens de dominer le deuxième super-G de Saint-Morritz, dimanche en Suisse.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La skieuse italienne Federica Brignone s'est imposée lors du deuxième super-G de Saint-Moritz, dimanche 12 décembre 2021. (FABRICE COFFRINI / AFP)

Lors du deuxième super-G de Saint-Moritz, retardé et écourté en raison du vent dimanche 12 décembre, l’Italienne Federica Brignone s’est imposée en 57''81, sa première course référence de la saison et sa 17e victoire en carrière. Elle devance sa compatriote Elena Curtoni (57''92) et l’Américaine Mikaela Shiffrin (58''24), toujours leader au classement général. Rayonnante à Lake Louise (victoire en Super-G et double victoire en descente), la Transalpine Sofia Goggia (58''56) termine en 5e position, derrière la Néo-Zélandaise Alice Robinson, partie avec le dossard 26.

La Suissesse Lara Gut-Behrami, qui avait remporté le premier super-G de Saint-Moritz samedi, était lancée à pleine vitesse lorsqu'elle a été victime d'une sortie de piste impressionnante, percutant de plein fouet les filets et basculant même par-dessus ceux-ci. Plus de peur que de mal pour la skieuse, qui a rechaussé les skis pour regagner l'arrivée.

La Française Tessa Worley, partie à la faute hier, s’est appliquée mais a manqué de vitesse en raison du vent, terminant ainsi à la 22e place. En revanche, Tiffany Gauthier a terminé 10e de la course, à quelques places devant sa compatriote Laura Gauche,13e. Romane Miradoli, qui avait obtenu une belle 11e place, hier, n’a pas réitéré l’exploit, effectuant à son tour une sortie de piste. 


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.