Coupe du monde de ski alpin : Dominik Paris s’impose sur la descente de Kvitfjell, Aleksander Aamodt Kilde pose une option sur le petit globe

Trois mois après sa victoire sur la descente de Bormio, l’Italien a récidivé, samedi, en Norvège.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Dominik Paris lors des entraînements de la descente de Kvitfjell, le 3 mars 2022. (STIAN LYSBERG SOLUM / NTB)

Dominik Paris a été le plus rapide, samedi 5 mars, lors de la descente de Kvitfjell. L’Italien s’offre une 21e victoire en Coupe du monde et confirme sa bonne forme dans la discipline depuis le début de la saison. Le skieur de 32 ans prive Aleksander Aamodt Kilde d’une victoire à domicile. Deuxième, le Norvégien engrange des points précieux avant la descente finale à Courchevelles, le 16 mars. Beat Feuz, qui le talonne au classement de la descente, se contente d’une troisième place partagée avec le Suisse Niels Hintermann.

Maxence Muzaton (1”42) est le seul Français à intégrer le top 10 après une belle descente. Mathieu Bailet (2”23) et les autres Bleus terminent au-delà des vingt premières places. Le Norvégien Kjetil Jansrud, 36 ans, champion olympique de Super-G en 2014, qui met un terme à sa carrière ce week-end, a été longuement applaudi par son public et l'ensemble des skieurs du circuit à l'issue de sa descente.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.