Coupe du monde : Petra Vhlova géante à Jasna, Tessa Worley laisse filer le globe de la spécialité

Petra Vhlova a remporté à domicile le slalom géant de Jasna en Slovaquie, dimanche 7 mars. Mauvaise opération en revanche pour la Française Tessa Worley (10e, +1.75) qui laisse filer le globe de la spécialité, remporté par l’Italienne Marta Bassino (4e, +0.96).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
La Slovaque Petra Vhlova s'impose sur le géant de Jasna (Slovaquie), dimanche 7 mars 2021.  (VLADIMIR SIMICEK / AFP)

Le soleil a brillé en Slovaquie pour la locale Petra Vhlova. Après deux manches de qualité, celle qui a été sacrée championne du monde de géant en 2019 s’est adjugée sa première victoire dans la spécialité cette saison, la cinquième de sa carrière. Une victoire importante pour la skieuse de 25 ans qui a terminé devant la jeune Néo-Zélandaise Alice Robinson (+0,16s) et l'Américaine Mikaela Shiffrin (+0,37s) qui avait fait forte impression lors du premier acte.

"Vous savez, ce n'est pas facile pour moi de parler, c'est tellement incroyable. Tous ceux qui regardent ce sport savent que je n'étais pas en bonne forme en géant, j'ai beaucoup travaillé, je suis allée chercher de l'énergie au plus profond de moi pour réussir ici près de chez moi", a-t-elle déclaré au micro de la Fédération internationale de ski (FIS) juste après sa victoire. 

C'est également une très belle opération pour la Slovaque. Après avoir décroché la deuxième place sur le slalom ce samedi 6 mars, Vhlova a profité des erreurs de sa rivale au classement général de la Coupe du monde, Lara Gut-Behrami, arrivée neuvième. Elle revient du même coup à seulement 36 points de la Suissesse. La course au gros globe est donc plus que jamais relancée à six courses de la fin de la saison. 

Mauvaise opération pour Tessa Worley

Tessa Worley n'a pas produit son meilleur ski en Slovaquie. Huitième à l'issue du premier run (+1.32), la Française n'a pas trouvé un bon rythme dans le second et n'a signé que le dixième chrono (+1.75). Une prestation insuffisante pour la Tricolore, alors que sa rivale pour le petit globe de la spécialité, Marta Bassino, s'est montrée plus régulière. Grâce à sa quatrième position, l'Italienne (+0,96s) est assurée de remporter le classement de la spécialité, alors qu'il reste encore un géant à disputer. Un sacre logique tant Bassino a survolé la saison avec 4 succès.

L'autre Française, Coralie Frasse Sombet a terminé 17e (+2,95s) après une seconde manche convaincante et plus rythmée que la première où elle avait signé le 24e chrono (+2,67s). Elle signe son meilleur résultat de l'hiver dans la discipline. Doriane Escané a quant à elle été éliminée dès le premier run où elle a terminé 42e (+5,09s). 

-

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.