Coupe du monde de ski alpin : Tessa Worley retrouve le podium sur le géant de Courchevel, Shiffrin s'offre la victoire

Tessa Worley retrouve enfin le podium en Coupe du monde ce lundi en terminant à la troisième place du slalom géant de Courchevel (France). La Française a dû patienter près de quatorze mois pour remonter sur la boite. La star américaine Mikaela Shiffrin signe également son retour en s'imposant, Federica Brignone prend la deuxième place.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (THOMAS COEX / AFP)

Ne jamais enterrer une double championne du monde. Tessa Worley l'a prouvé aujourd'hui. La skieuse du Grand-Bornand est revenue sur le devant de la scène à la suite d'un hiver compliqué l'année dernière à cause de problèmes au genou et un début de saison plutôt timide. Après une première manche bien meilleure (5e temps) que lors du géant de samedi, déjà organisé dans la très chic station savoyarde, la Française a confirmé sur la deuxième manche en arrachant la troisième place. Radieuse à l'arrivée comme le soleil du jour, la spécialiste du géant retrouve le podium en Coupe du monde après plus d'un an d'attente, son trentième en carrière.

Le podium de la skieuse du Grand Bornand a redonné le sourire à l'équipe de France après la chute en première manche de Romane Miradoli, sa meilleure spécialiste de vitesse, victime d'une rupture du ligament croisé et qui doit malheureusement stopper sa saison.

Shiffrin est aussi de retour

L'Américaine Mikaela Shiffrin, très émue, a elle remporté sa première victoire depuis janvier sur ce géant de Courchevel. La skieuse de Vail (USA) retrouve à nouveau la victoire pour la première fois depuis le super-G de Bansko (Bulgarie) début 2020, juste avant que son année ne tourne mal sur le plan personnel. La triple vainqueur du gros globe de cristal a perdu brutalement son père début février, la faisant manquer huit courses et perdre le fil du classement général, impossible à retrouver à cause de la pandémie de nouveau coronavirus.

Meilleur temps de la première manche, Mikaela Shiffrin a su conserver la tête sur le 2e tracé, avant de s'agenouiller dans l'aire d'arrivée, sous le coup de l'émotion, elle qui ne cache pas avoir du mal à retrouver sa motivation. L'Américaine a devancé de 82 centièmes l'Italienne Federica Brignone, tenante du titre du général et miraculée lundi après avoir failli chuter, et d'une seconde et 9 centièmes la Française Tessa Worley.

"Franchement, je ne réalise pas trop. a déclaré Tessa Worley après son podium. J'ai été très chanceuse, Mikaela Shiffrin (1e) et Federica Brignone, 2e étaient très fortes. Moi je n'ai pas été satisfaite de ma deuxième manche. J'ai senti que j'avais fait des erreurs. Mais je suis très contente de ce podium, ça fait beaucoup de bien à la tête. Ce n'était pas forcément évident (depuis plusieurs mois). Il y a eu des périodes où j'étais en reconstruction, je n'étais pas dans les meilleures conditions pour monter sur le podium. Et en ce début d'hiver, j'avais tout pour bien faire, je me sentais bien physiquement, j'ai fait une bonne préparation, mais l'envie, l'attente personnelle de ces podiums, c'était compliqué. J'ai eu un mois d'octobre, novembre pas simple sur les skis, à me poser pas mal de questions. Tout le staff, mon technicien, les entraîneurs m'ont tous aidé à simplifier les choses et à revenir à mon naturel."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.